Santé au travail. Quinze conseils pour séparer votre vie privée de votre vie professionnelle

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

La digitalisation du travail, le développement du télétravail, la connectivité immédiate et continue sont autant d’éléments qui ont progressivement favorisé l’effacement de la frontière entre sphère professionnelle et sphère privée.

Il peut être difficile d’arrêter de travailler lorsque vous êtes à la maison, vous n’avez pas besoin de conduire pour vous rendre au travail et votre ordinateur reste ouvert en arrière-plan. On met les enfants au lit et on se dit qu’on peut encore avancer sur ce dossier urgent.

Parfois, ce sont les entreprises qui font pression sur les employés. Ils attendent de leurs employés qu’ils soient de plus en plus efficaces et productifs.

Lorsqu’un employé part à 17 heures et qu’on lui demande s’il a pris sa demi-journée de congé, cela signifie qu’il ne travaille pas. En plus de mettre une pression et une culpabilité énormes sur l’employé, cela suggère qu’il ne travaille pas assez dur. Revenons à la politique du « qui part plus tard est le plus méritant ». En plus d’être préjudiciable au moral des employés, c’est une politique qui peut soulever des questions sur l’efficacité réelle de l’organisation.

Que ce soit le contexte environnemental, la culture de l’entreprise ou une personnalité investie dans son travail, nombreux sont les facteurs qui peuvent nous pousser à nous surcharger de travail dans notre activité professionnelle.

De nos jours, il est courant de rapporter du travail à la maison, à la fois physiquement et mentalement. Seule cette charge mentale peut conduire à l’épuisement professionnel.

L’épuisement professionnel est le résultat d’un stress constant et continu au travail. C’est un état d’épuisement physique, mental et émotionnel. Cela se produit lorsqu’une personne très impliquée dans son travail, ne peut plus faire face aux tâches qui lui sont demandées dans un temps donné.

Une thérapie avec un psychologue permet un travail sur soi ce qui peut être très utile dans la lutte contre le burnout. Cela permet d’apprendre à gérer le stress, de comprendre quelles situations peuvent être des déclencheurs d’émotions négatives mais aussi d’apprendre à s’affirmer et à dire ce que l’on ressent lorsqu’on a une personnalité introvertie.

Interrogé dans 24 matins, Alexandre Chombeau, directeur général de La Clinique E-santé, évoque la démocratisation de la thérapie en ligne : « Une vraie solution est apportée à tous ceux qui n’ont pas osé, à ceux qui n’ont pas pu trouver un médecin dans leur problématique, à proximité de leur domicile ou ceux qui n’ont pas pu obtenir de rendez-vous.De nouvelles habitudes de consommation, comme faire ses courses, gérer des comptes bancaires ou encore consulter un médecin, ont permis de démocratiser les thérapies en ligne et la digitalisation de notre société. plus accessible et moins clivant. »

Quinze conseils pour préserver votre vie personnelle

Quinze conseils pour préserver votre vie personnelle

Voici quelques conseils avisés pour séparer votre carrière professionnelle de votre vie privée et éviter le burnout.

Conseil 1 : fixez-vous un temps de travail fixe Il est important d’avoir un temps de travail fixe, sinon vous serez toujours au bureau à 21h00. Il peut arriver que vous deviez remplir un dossier en urgence de temps en temps, mais si cela devient quotidien, cela peut nuire à votre qualité de vie.

Se fixer des horaires, c’est aussi se donner les moyens d’être plus productif. En fait, plus nous avons de temps pour accomplir une tâche, plus il faudra de temps pour la terminer.

Ce conseil est d’autant plus important pour les personnes qui travaillent à domicile et qui peuvent vite oublier la notion de temps. En télétravail, il n’y a pas de véritable rupture à faire. Le temps de trajet qui vous permet généralement de sortir mentalement de votre journée professionnelle n’est pas suffisant lorsque vous travaillez à domicile.

Conseil n°2 : organisez vos journées de travail Organiser vos journées, planifier les activités à réaliser, fixer les horaires de travail et les temps de réunion, sont autant d’éléments qui permettent de gagner en efficacité. L’organisation prend parfois un certain temps à se mettre en place, mais cela fait gagner du temps par la suite.

Pour les activités répétitives ou quotidiennes, il peut aussi être intéressant de régler un chronomètre. Ce n’est pas pour vous ajouter du stress supplémentaire, mais pour avoir une meilleure idée du temps qu’il vous faudra pour accomplir certaines missions. Cela vous permettra plus tard de libérer des niches spécifiques pour des objectifs à court terme et des objectifs à long terme.

Astuce Non. 3 : faites des pauses régulières Vous n’êtes pas une machine, il est impossible de rester concentré plus de 8 heures d’affilée. Votre cerveau a besoin de pauses régulières pour réfléchir correctement.

Vous pouvez essayer la méthode Pomodoro, une technique de gestion du temps, qui vous demande d’effectuer des temps de travail interrompus de 25 minutes puis de faire une pause de 5 minutes entre chaque séance.

Conseil n°4 : déconnectez vos appareils Il peut être tentant de regarder un email arriver dans votre boîte de réception professionnelle pour répondre à un appel en dehors des heures d’ouverture. Mais ces micro-tâches polluent votre cerveau.

De plus, cette disponibilité permanente permet à vos employés de penser que vous pouvez toujours compter sur vous, quoi qu’il arrive. La gentillesse a des limites, sauvez-vous.

N’oubliez pas que vous avez le droit de vous déconnecter et qu’il est normal d’avoir une vie en dehors du travail.

Astuce Non. 4* : fixez des limites Faites savoir à vos collaborateurs que vous n’êtes pas disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Il n’est pas normal de répondre le week-end lorsque votre patron ou un client vous appelle (sauf cas exceptionnel). Il en est de même pour vos proches, expliquez leur que vous travaillez de temps en temps et que vous ne voulez pas être dérangé.

La séparation de la vie privée et de la vie professionnelle est essentielle pour maintenir un bon équilibre mental.

Conseil n° 5 : Identifiez les sources de stress Découvrez quelles inquiétudes peuvent vous aider à surmonter les défis professionnels. Un superviseur vous pirate-t-il ou n’entend-il pas vos avertissements ? Une charge de travail trop lourde ? Peur d’échouer ou de ne pas être à la hauteur de votre métier ?

L’analyse des sources de stress est une étape essentielle pour aller de l’avant. Mettre le doigt sur ce qui ne vous convient plus vous permet d’en parler à votre hiérarchie pour vous défouler.

Il sera parfois nécessaire de changer d’entreprise. Cela est particulièrement vrai lorsque le dialogue avec un supérieur est impossible ou lorsque votre état de fatigue n’est pas écouté et qu’aucune solution ne vous est proposée.

Astuce Non. 6 : Apprenez à dire non Par peur d’être méprisé ou parce que vous ne savez pas dire non, vous finissez par assumer des tâches supplémentaires ou aider un collègue qui est sous l’eau. Résultats de course, on se retrouve avec trop de travail.

Vous vous rendez un mauvais service et mettez en danger votre équilibre. Non seulement vous vous ajoutez une source de stress supplémentaire, mais vous prenez le risque de ressembler à quelqu’un qui est désorganisé et qui n’arrive pas à faire son travail à temps. Il n’y a rien d’égoïste à se protéger, pensez d’abord à vous.

Astuce 7 : dire quand ça ne va pas Parfois, on est timide, on a peur d’être vu comme « incompétent » et on a du mal à exprimer nos émotions. Pour certaines personnes, il est difficile d’expliquer ce qu’elles ressentent, mais c’est un exercice libérateur qui leur permet de prendre confiance en elles.

Votre manager ne remarquera peut-être pas nécessairement que vous êtes déjà surmené ou que quelque chose ne va pas si vous ne parlez pas. Vous pouvez rapidement vous retrouver dans une situation où « le serpent se mord la queue ». Tu n’oses rien dire, tu continues à travailler, tu t’épuises et tu finis par être encore plus stressé et déprimé face à la situation.

Vous devez être capable de dire quand les choses vont mal. Ce n’est pas un exercice facile mais il permet de désamorcer des situations et d’expliquer que l’on a atteint ses limites.

Astuce Non. 8 : apprenez à déléguer N’oubliez pas que vous êtes humain et que vous ne pouvez pas tout faire seul. N’hésitez pas à déléguer certaines tâches si vous sentez que vous avez trop à faire. Vos collègues ont été recrutés pour leurs compétences et sont en mesure de vous accompagner.

Astuce Non. 9 : laissez le travail au fond de la porte Lorsque c’est possible, essayez de ne pas penser au travail en rentrant chez vous. Réussir à prendre du recul n’est pas toujours facile, mais il faut préserver sa santé.

Lorsque vous envisagez de travailler à domicile, n’hésitez pas à vous consacrer à une autre activité pour vous vider l’esprit. Essayez de mettre les choses en perspective et rappelez-vous que nous sommes plus qu’un simple statut social.

Profitez de votre vie privée pour vous ressourcer et reprendre le travail plus sereinement.

Conseil n°10 : revoyez votre rapport au travail Certaines personnes sont de véritables bourreaux de travail. Il n’y a rien de mal à aimer son travail. C’est une opportunité de pouvoir exercer une activité professionnelle qui est aussi une passion.

À Lire  5 conseils pour chercher une alternance pendant les vacances d'été

Cependant, il est important de garder un équilibre dans votre vie. Entretenir une vie sociale, exercer une activité professionnelle et des occupations personnelles, vous permettent de maintenir l’harmonie dans les différentes parties de votre existence.

Ainsi, si l’une des sphères de votre vie est parfois un peu plus fragile, vous pourrez trouver la joie ailleurs. Que ce soit avec des amis et la famille ou une activité amusante.

Astuce Non. 11 : Soyez moins perfectionniste Les personnes qui s’épuisent ont souvent des personnalités perfectionnistes. Ils s’engagent à bien faire leur travail. Cependant, vouloir que tout soit parfait peut vous bloquer ou vous faire perdre trop de temps sur des activités non essentielles.

Le perfectionniste n’accepte pas de faire des erreurs, doute constamment de ses capacités, ce qui peut l’empêcher de terminer une tâche.

Acceptez que tout ne doive pas être parfait et que cela ne compromette pas vos compétences.

Astuce 12 : dédiez un espace de vie comme lieu de travail Si votre logement le permet, n’hésitez pas à aménager votre bureau dans une pièce dédiée. Cela vous permettra d’assimiler ce lieu à vos horaires de travail professionnels. À la fin de la journée, sortir de cette pièce videra votre cerveau. Pour les petits espaces, éteignez l’ordinateur lorsque vous avez fini de travailler et placez-le quelque part hors de vue, cela vous aidera à réduire votre travail.

L’idée est de pouvoir séparer mentalement son espace professionnel de son espace personnel pour éviter de penser constamment au travail.

Conseil n°13 : Prenez votre temps Un bon moyen de vous couper de votre travail est de simplement vous inscrire à une activité sportive, créative ou culturelle. Cela vous aidera à penser à d’autres choses et vous obligera à quitter votre emploi pour poursuivre votre nouveau passe-temps.

Astuce 14 : faites du sport Le sport est essentiel pour une bonne hygiène de vie. Il permet de rester actif, de libérer des endorphines et de se défouler. Cela peut être un bon moyen de réduire le travail et d’éliminer tout le stress qui s’est accumulé tout au long de la journée.

Au-delà des nombreux bienfaits du sport pour la santé et l’entretien de l’organisme, une activité physique régulière peut réduire le stress et favoriser durablement le bien-être mental.

A raison de 3 heures par semaine, le sport est une véritable médecine naturelle !

Astuce Non. 15 : Essayez la méditation De nombreuses études affirment que la pratique de la méditation améliore la concentration, réduit le stress et les pensées négatives.

Si vous êtes anxieux ou anxieux de nature, la méditation pourrait beaucoup vous aider à vous détendre. C’est une activité qui permet de prendre du temps rien que pour soi, de se vider l’esprit et d’apprendre à profiter du moment présent.

Comme le montrent les dernières études sur le sujet, 56% des femmes de la génération Y ayant au moins un enfant trouvent assez, voire très difficile de concilier travail et vie privée. Cependant, il est possible de réussir sa carrière sans sacrifier sa vie de famille.

Horoscope chinois du jeudi 16 juin 2022
Sur le même sujet :
Horoscope Rat En Amour, vous pourriez faire une rencontre étonnante, capable de…

C’est quoi le milieu professionnel ?

C'est quoi le milieu professionnel ?

1. Etat, condition de ceux qui exercent une activité, une profession en tant que professionnel expert. 2. Qualités de ceux qui exercent une activité avec une grande habileté.

Qu’est-ce que la vie professionnelle ? Sphère dans laquelle une personne évolue dans son travail. Exemple : La vie professionnelle de Vivien est actuellement au stade 0.

Quels sont les différents milieux professionnels ?

4Nous nous intéressons à trois champs professionnels : la santé, le droit et l’ingénierie. Ces environnements sont examinés selon une approche comparative visant à mettre en évidence leurs convergences et leurs divergences en termes de pratiques et de discours réglementaires.

Comment décrire un milieu de travail ?

Courtoisie et respect : Un lieu de travail où les gens sont respectueux et bienveillants favorise un meilleur moral des employés, un faible taux d’absentéisme, un excellent travail d’équipe et une plus grande perception d’équité.

C’est quoi le monde du travail ?

En d’autres termes, un monde professionnel abrite une multitude d’interactions entre différents acteurs – professionnels mais aussi leurs clients ainsi que d’autres acteurs intéressés par l’activité professionnelle ou ses produits (syndicats, associations professionnelles, administrations publiques, etc.)

Qui Appelle-t-on un professionnel ?

1. Qui exerce régulièrement une profession, un métier, par opposition à un amateur : Un musicien professionnel. 2. Qui exerce une activité de manière très compétente.

Quels sont les caractéristiques d’un professionnel ?

  • QUALITÉS PROFESSIONNELLES. Le savoir-faire professionnel est l’ensemble des manières d’agir et d’interagir dans un contexte professionnel. …
  • Adaptabilité: …
  • La gestion du stress : …
  • Sens de l’organisation : …
  • Sanction : …
  • Travail en équipe : …
  • Possibilité de fédération : …
  • Force de la proposition :

C’est quoi un métier professionnel ?

Un métier désigne l’exercice par une personne d’une activité dans un domaine professionnel en vue d’une rémunération.

C’est quoi un pro ?

Abréviation de « professionnel ». Il peut également être utilisé pour une personne ayant des connaissances dans son domaine sans nécessairement faire son travail. Exemple : il est informaticien. Au profit d’un projet ou d’un courant de pensée.

Comment Appelle-t-on un professionnel ?

professionnelle. professionnels. Personne exerçant une activité à titre professionnel.

Qu’est-ce qu’un Pro-russe ?

Personne en faveur de la Russie.

Comment rester organiser dans la vie personnelle et professionnelle ?

Voici sept conseils pour vous aider à gérer votre équilibre travail-vie :

  • Coupure. …
  • Gérez bien vos heures de travail. …
  • Concentrez-vous sur ceux qui vous entourent. …
  • Prévoyez du temps pour les loisirs. …
  • Connectez-vous avec un mentor.

Comment concilier vie privée et vie professionnelle ? Promouvoir les horaires de travail flexibles et le télétravail partiel. La flexibilité des horaires figure en première place parmi les moyens proposés pour concilier vie privée et vie professionnelle, tandis que le télétravail permet de perdre moins de temps dans les transports en travaillant un ou deux jours par semaine depuis son domicile.

Comment Qualifiez-vous votre équilibre vie professionnelle et privée ?

Comment Qualifiez-vous votre équilibre vie professionnelle et privée ?

L’équilibre travail-vie personnelle est le compromis idéal entre le travail et la vie privée d’une personne. L’équilibre travail-vie personnelle est un concept de vie qui assure un maximum de bonheur aux employés, ce qui les aide à fournir un travail productif dans lequel ils s’épanouissent.

Pourquoi est-il important de trouver un bon équilibre travail-vie personnelle ? Un déséquilibre travail-vie personnelle peut causer beaucoup de stress et d’anxiété et mener à la dépression. De nombreuses recherches révèlent que le bien-être émotionnel est gravement affecté par un déséquilibre travail-vie personnelle.

Qu’est-ce qu’un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée ?

Plus généralement, l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée est le compromis idéal entre le monde du travail et la sphère privée de la personne. C’est une conception de vie désirable qui assure le maximum de bonheur du travailleur dans son travail mais aussi en dehors de celui-ci.

Comment concilier entre la vie personnelle et la vie professionnelle ?

Il est nécessaire de pouvoir définir clairement les limites et garder une distance entre vie professionnelle et vie privée. Rentrez à une heure décente et ne prenez pas l’habitude de rester intentionnellement en retard au travail. Évitez d’emporter vos fichiers à la maison. Passez suffisamment de temps avec votre famille et vos amis.

Pourquoi l’équilibre travail-vie personnelle est important ?

Le concept d’équilibre travail-vie personnelle est l’un des facteurs de succès d’une entreprise car il contribue à la satisfaction et à la productivité des employés. De plus en plus d’employeurs recherchent donc des stratégies adaptées pour favoriser ces facteurs de flexibilité.

Quels moyens les entreprises Peuvent-ils mettre en place pour faciliter l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée de leurs employés ?

Quels moyens les entreprises Peuvent-ils mettre en place pour faciliter l'équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée de leurs employés ?

Un bon climat de travail, un management bienveillant et des horaires flexibles sont autant de leviers que les entreprises peuvent utiliser pour favoriser l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Enfin, si l’entreprise a un rôle clé à jouer, les salariés doivent aussi se fixer leurs propres limites.

Pourquoi l’équilibre travail-vie est-il important? Le concept d’équilibre travail-vie personnelle est l’un des facteurs de succès d’une entreprise car il contribue à la satisfaction et à la productivité des employés. De plus en plus d’employeurs recherchent donc des stratégies adaptées pour favoriser ces facteurs de flexibilité.

Comment travailler en Etant maman ?

Écrire sur le web est LA solution idéale pour travailler à domicile quand on est maman. 🖋 En reconversion, en complément des revenus, à temps plein ou à temps partiel : c’est vous qui décidez. De plus, vous travaillez à domicile.

Quel travail pour une mère ? Si vous êtes une maman férue de mode, le porte-à-porte est le travail parfait pour vous ! En effet, la vente de prêt-à-porter en porte-à-porte vous permet de concilier facilement une vie professionnelle et familiale épanouie avec vos enfants.

Quel métier faire quand on est maman ?

Un travail au secrétariat peut être parfaitement compatible avec la vie de maman. Le secrétariat peut vous permettre de vous épanouir dans plusieurs domaines. Vous pouvez choisir de vous spécialiser dans un ou plusieurs thèmes différents, par exemple : Le secrétariat médical.

Quel est le meilleur métier pour une femme ?

La profession d’agent administratif et d’assistant administratif est exercée par 84,6% de femmes et seulement par 15,4% d’hommes (303 000 offres étudiées). Le métier de commerçante et vendeuse de produits frais est exercé par 73,5% de femmes contre seulement 26,5% d’hommes (610 000 offres étudiées).

Quel travail quand on est maman ?

Métiers adaptés aux parents isolés Métiers d’infirmier pour jeunes enfants, soit à domicile en tant qu’auxiliaire de puériculture, soit en structure d’accueil, comme les puéricultrices, les auxiliaires de puériculture, etc.