Santé Publique France anime la campagne : « La bonne santé, c’est…

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Se souhaiter la santé, oui, mais sans alcool, c’est mieux ! C’est le message de la campagne Santé publique France (SPF) lancée début 2023, parallèlement à Janvier sec.

« C’est pas un peu absurde de se souhaiter une bonne santé avec de l’alcool ? » 

Anniversaires, naissances, fêtes de famille, soirées football… Toutes les raisons sont bonnes pour se retrouver et trinquer ensemble. Cependant, l’alcool n’a rien à voir avec une bonne santé. Il est même responsable, chaque année en France, de 41 000 décès. Même à faible dose, les risques d’accident vasculaire cérébral, de cancer ou de troubles du rythme cardiaque ne sont pas exclus et placent donc l’alcool comme un problème majeur.

C’est dans ce sens que Santé Publique France, en collaboration avec le Ministère de la Santé et de la Prévention, a lancé du 9 au 31 janvier un dispositif d’accompagnement, relayant l’information et partageant des conseils pour prendre conscience de sa consommation d’alcool et la réduire. A travers cette campagne « La bonne santé n’a rien à voir avec l’alcool », SPF met en lumière le paradoxe de l’association entre alcool et bonne santé, entre alcool et vivre ensemble.

A voir aussi :
L’ARS Bretagne accompagne les territoires dans la mise en place de solutions…

Une lutte contre la banalisation de l’alcool

La campagne Santé publique France s’inscrit dans la même démarche que le défi Janvier sec, mis en avant par de nombreuses associations. Cette initiative, qui consiste à ne pas consommer d’alcool pendant tout le mois de janvier, vise à interroger les consommateurs sur les risques liés à la consommation (régulière) d’alcool et surtout à les prévenir.

C’est donc l’occasion de combiner messages et actions de prévention dans la poursuite d’objectifs communs : remettre en cause la consommation d’alcool et limiter les dangers qui y sont associés. Le SPF réaffirme en effet son engagement à protéger la population des méfaits de l’alcool sur la santé et encourage chacun à participer à ce défi. Il invite aussi la population à changer ses réflexes en ne disant pas « Bonjour ! » » avec chaque boisson et de promouvoir davantage les boissons sans alcool, qui n’empêchent pas la cohabitation !

Alcool Info service, un dispositif d’aide pour tous

Il existe différentes manières de vous inviter à connaître vos habitudes de consommation et à demander conseil en fonction de votre situation personnelle :

Facebook : @SantéPubliqueFr & @ARSBretagne

Twitter : @SantéPubliqueFr & @ARSBretagne

Linkedin : @SantéPubliqueFr & @ARSBretagne

Comment sensibiliser les jeunes aux dangers de l’alcool ?

Des campagnes de sensibilisation sont également menées auprès du jeune public, comme la campagne Amics de la Nit pour renforcer les comportements protecteurs. La plateforme Alcool-Info-Service.fr propose un outil en ligne pour évaluer ses habitudes. Il est également possible de bénéficier d’une écoute et de conseils.

Comment prévenir l’alcool chez les jeunes ? Prévention de l’alcool chez les jeunes

  • Campagnes de prévention à la télévision, à la radio, par affiches ;
  • Interventions en milieu scolaire;
  • Interdiction de vente d’alcool aux mineurs : il faudrait cependant renforcer les contrôles d’âge, qui ne sont pas systématiques.

Pourquoi éduquer les jeunes sur l’alcool ? L’alcool et la prévention des conduites addictives sont des sujets à aborder avec les jeunes, pour prévenir les dangers que peuvent engendrer ces pratiques, mais aussi pour éviter l’apparition d’addictions.

Que sont les solutions alcoolisées ? Le médecin prescrit des anxiolytiques et des vitamines B1 et B6. Tout au long du sevrage, le patient est suivi par un psychologue et, si nécessaire, par une assistante sociale. Participer à un groupe d’entraide (comme les Alcooliques Anonymes) augmente les chances de réussite de l’abstinence.

Comment sensibiliser les jeunes aux dangers ?

Pour sensibiliser les jeunes, Cybermalveillance.gouv.fr a dans un premier temps rendu accessible l’ensemble de ses contenus en proposant des conseils de sécurité numérique dans différents supports ludiques : une bande dessinée sur les réseaux sociaux, un quiz pour tester ses connaissances ou encore des vidéos à « …

Pourquoi Internet est-il dangereux pour les jeunes ? Risques spécifiques d’Internet Il peut entraîner des séquelles physiques et psychologiques, telles que des troubles du sommeil, une prise de poids due à un mode de vie sédentaire, des épisodes d’agressivité ou encore un décrochage scolaire.

Comment éduquer les jeunes ? Vous pouvez sensibiliser votre enfant à l’environnement en faisant vous-même des gestes concrets comme donner des vêtements et des jouets, cuisiner davantage, composter, utiliser moins la voiture, etc. Votre enfant sera heureux de participer à certaines actions, comme le recyclage ou le compostage.

Quel est l’importance d’alcool ?

Effet bénéfique : La consommation d’alcool (légère à modérée) peut offrir une protection contre les maladies coronariennes chez les personnes âgées de 40 ans et plus. L’alcool aide à augmenter le taux de bon cholestérol dans le sang. Par conséquent, il peut contribuer à la réduction des plaques dans les artères.

À Lire  Urgences dentaires et Covid-19 : ce qu'il faut savoir

L’alcool est-il bon pour la santé ? L’alcool est un cancérigène avéré (groupe 1) classé comme tel depuis 1988 par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC). Le risque de développer certains cancers augmente à partir d’un verre par jour, que l’on consomme de l’alcool, qu’il s’agisse de vin, de bière ou de spiritueux.

Quel est l’alcool le plus sain ? Whisky ou Bourbon Whisky La meilleure chose à propos de ces boissons est que vous pouvez vous détendre et boire sans vous sentir lourd ou ballonné. Le bourbon offre également un certain nombre d’avantages pour la santé, notamment le fait qu’il peut, comme la vodka, favoriser la santé cardiaque, avec modération, bien sûr.

Qu’est-ce que la consommation d’alcool ? Que signifie « consommer de l’alcool » ? Il existe plusieurs manières de consommer : « consommer » peut signifier « essayer » ou signifier qu’une personne boit régulièrement, mais sans problème ; cela peut aussi signifier qu’une personne pratique occasionnellement ou chroniquement une consommation à risque, voire qu’elle est dépendante…

Pourquoi l’humain aime l’alcool ?

Des doses faibles ou modérées d’alcool ont un effet euphorisant, induit par l’activation du système de récompense qui libère la dopamine – le neurotransmetteur du plaisir – et un effet relaxant car il inhibe le système inhibiteur du comportement.

Pourquoi aimons-nous l’ivresse ? Et pour cause : l’alcool a les mêmes effets que l’ocytocine, « l’hormone de l’amour », qui joue également un rôle dans le lien maternel. Effets secondaires : contrôle du stress et de l’anxiété, favoriser la proximité sociale, empathie…

Pourquoi l’alcool procure du plaisir ?

Une consommation modérée d’alcool procure une sensation de plaisir car la dopamine est libérée dans le cerveau. Cependant, dans le cas d’une consommation chronique, le sujet ne boit plus pour les effets positifs qu’il a ressentis au départ, mais pour masquer les effets négatifs qu’il ressent lorsqu’il arrête.

Quel alcool vous donne envie de faire l’amour ? La bière faciliterait les érections Elle contient plus de fer que les autres. Selon elle, et à raison d’une pinte par jour, cette quantité de fer stimulerait la production de globules rouges et leur circulation.

Pourquoi une personne boit ?

Boire pour combler un vide Plusieurs raisons expliquent pourquoi certaines personnes ont une plus grande propension à consommer de l’alcool que leurs pairs. Généralement, les personnes qui deviennent alcooliques le font pour combler un vide dans leur vie.

Pourquoi une personne boit-elle beaucoup ? La pauvreté, l’isolement social, le manque d’éducation et la timidité peuvent également être des facteurs de risque. De plus, la façon dont le corps d’une personne traite l’alcool peut influer sur le risque de dépendance à l’alcool.

Quel est le comportement d’une personne qui boit ? En raison de cette impulsivité accrue, la personne peut plus facilement se mettre en colère et réagir de manière agressive. En général, plus vous buvez, plus vous êtes colérique et impulsif. De légers désagréments peuvent alors se transformer en explosions d’agressivité, verbales ou physiques.

Comment sensibiliser les jeunes aux dangers ?

Pour sensibiliser les jeunes, Cybermalveillance.gouv.fr a dans un premier temps rendu accessible l’ensemble de ses contenus en proposant des conseils de sécurité numérique dans différents supports ludiques : une bande dessinée sur les réseaux sociaux, un quiz pour tester ses connaissances ou encore des vidéos à « …

Comment éduquer les jeunes ? Vous pouvez sensibiliser votre enfant à l’environnement en faisant vous-même des gestes concrets comme donner des vêtements et des jouets, cuisiner davantage, composter, utiliser moins la voiture, etc. Votre enfant sera heureux de participer à certaines actions, comme le recyclage ou le compostage.

Pourquoi Internet est-il dangereux pour les jeunes ? Risques spécifiques d’Internet Il peut entraîner des séquelles physiques et psychologiques, telles que des troubles du sommeil, une prise de poids due à un mode de vie sédentaire, des épisodes d’agressivité ou encore un décrochage scolaire.

Pourquoi lutter contre l’alcool ?

Plus la consommation d’alcool commence tôt, plus le risque de dépendance et de problèmes de santé à l’âge adulte est élevé. Les jeunes sont aussi particulièrement exposés aux effets à court terme d’une consommation excessive d’alcool (accidents et actes de violence notamment).

Comment lutter contre l’alcool ? Ces mêmes experts recommandent d’avoir des jours par semaine sans consommation d’alcool et, pour chaque consommation, de : réduire la quantité totale d’alcool bue à chaque occasion. boire lentement, en mangeant et en alternant avec de l’eau. évitez les endroits et les activités à risque.

Quels sont les dangers de l’alcool ? Toute consommation d’alcool est un risque pour la santé Pour les autres pathologies, l’alcool est un facteur de risque. C’est le cas des cancers (bouche, pharynx, larynx, œsophage, foie, sein, cancer colorectal) et des maladies cardiovasculaires (hypertension, cardiopathie ischémique).

Pourquoi sensibiliser sur l’alcool ?

L’alcool au volant a un effet euphorique et délirant qui conduit trop souvent à des accidents de la circulation. Il est donc important de sensibiliser les automobilistes à cet enjeu et ainsi éviter les accidents mortels sur la route.

Pourquoi sensibiliser sur l’alcool ?

L’alcool au volant a un effet euphorique et délirant qui conduit trop souvent à des accidents de la circulation. Il est donc important de sensibiliser les automobilistes à cet enjeu et ainsi éviter les accidents mortels sur la route.