Se blesser dans le sport : nos 6 conseils pour l’éviter

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Afin de pratiquer votre discipline sportive préférée le plus longtemps possible, il est important de respecter un certain nombre de règles de base. Quand on fait du sport il faut s’amuser, mais aussi et surtout écouter son corps.

Pourquoi se blesse-t-on ?

Pourquoi se blesse-t-on ?

Les causes d’une blessure peuvent être multiples. Répéter trop souvent un exercice (risque de tendinite), faire un exercice avant l’échauffement, ne pas respecter un temps de récupération entre les entraînements, faire un exercice qui ne convient pas à sa condition physique et à ses capacités sont autant d’éléments qui peuvent être une blessure. Ainsi qu’un mauvais choix de matériel (vieilles baskets par exemple…).

Canicules : sommeil, vêtements, alimentation... Nos conseils pour résister aux fortes chaleurs
Voir l’article :
Publié le 17 juillet 2022 à 16h33, mis à jour le 18…

1- Faire le bon choix

1- Faire le bon choix

Le choix de la discipline sportive est déterminant. Si c’est la première fois que vous faites du sport, ou s’il s’agit d’une récupération après une période d’inactivité, il semble judicieux de s’orienter vers la marche, le vélo ou la natation. Ces exercices sportifs ne sont pas trop contraignants pour les articulations et permettent de se développer à son rythme. Autre choix intéressant : le Pilates. Cette discipline douce est parfaite pour une récupération en douceur. Un coach Pilates certifié saura vous guider dans la réalisation des bonnes postures, selon votre niveau, vos éventuelles pathologies et surtout vos capacités.

2- Avoir du matériel adapté

2- Avoir du matériel adapté

L’utilisation d’un équipement bien adapté à votre discipline sportive réduira considérablement les risques de blessures. Par exemple, courir avec des chaussures de sport usées peut avoir des conséquences sur les articulations (genoux, chevilles) et sur le dos. N’hésitez pas à demander conseil à des professionnels de la course à pied pour choisir la bonne chaussure en fonction de votre morphologie et de votre entraînement. Vous trouverez une chaussure qui vous convient !

3- Échauffement et récupération

L’échauffement avant la séance prépare bien le terrain. Cela favorise une bonne circulation sanguine et réduit les risques de blessures. Les mouvements balistiques sont particulièrement intéressants car ils permettent à vos articulations de développer une plus grande amplitude.

La récupération est un processus important pour la performance sportive. Cela refroidit la température corporelle et abaisse la fréquence cardiaque, deux composants essentiels. Enfin, pour bien récupérer, il est important de boire avant, pendant et après votre séance. L’hydratation permet notamment d’éliminer les déchets (acide lactique) qui s’accumulent pendant l’effort.

4- S’étirer/ne pas s’étirer

4- S'étirer/ne pas s'étirer

Il n’est pas certain que les étirements contribuent réellement à réduire le risque de blessure à long terme. On peut s’étirer après une séance de sport, mais il faut attendre quelques heures, car il y a un risque important de traumatiser les tendons (microlésions musculaires). Est-ce vraiment judicieux d’allonger le muscle avant de le raccourcir juste après ? Le débat est toujours ouvert.

5- Savoir s’écouter

La machine humaine est plutôt bien faite. Si le corps n’en veut pas plus, de nombreux signaux et capteurs interviennent pour vous dire que la tasse est pleine. Bien qu’il soit tout à fait normal d’avoir mal après une séance un peu tonique, il ne faut jamais ressentir de douleur excessive en faisant du sport. Se sentir toujours fatigué après une séance peut être un signe que vous en faites trop. Vous ne progresserez pas plus loin en utilisant systématiquement votre corps.

6- La progressivité

Un concept à ne pas négliger est la progressivité. Vous diminuerez grandement vos risques de blessures si vous êtes progressif dans vos séances. Progressif dans la durée de l’exercice, l’intensité de l’entraînement, le nombre de répétitions… Encore une fois, le corps humain est une mécanique redoutable, il est important de ne pas le pousser systématiquement dans ses retranchements.

publié le 10 août 2022 sur 11.08 mis à jour le 10 août 2022 à 14.29

À Lire  Pourquoi suis-je toujours ballonné ?