Sécheresse : niveau d’eau de la Garonne au plus bas, les croisiéristes annulent une escale à Cadillac

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Amadolce, Bon Voyage et Viking ne feront pas escale chez Cadillac cette saison. Le niveau d’eau de la Garonne était trop bas pour permettre à ces bateaux fluviaux de naviguer. Dix-huit arrêts ont déjà été annulés depuis mars.

« Habituellement, nous avons des invités qui viennent sur ces lignes principales chaque semaine »

« On a constaté qu’en basse mer, il n’y a quasiment pas de tirant d’eau, raconte Corinne Laulan, première adjointe au maire de Cadillac. Les bateaux ne peuvent pas s’arrêter. »

Un manque à gagner pour la collectivité

Trois des cinq compagnies fluviales garonnaises ont donc dû arrêter d’expédier leurs bateaux à Cadillac. La Bastide du Sud-Gironde est la porte d’entrée des balades dans le vignoble de l’Entre-Deux-Mers. Les passagers du ferry sont toujours les bienvenus mais doivent venir en bus depuis Bordeaux.

« Il y a un décalage pour la société, dans le sens où chaque entité génère des revenus, entre 400 et 450 euros (HT), et la taxe de séjour qui est utilisée en fonction du nombre de passagers », précise Jessica Sierra Rambla, responsable. Pay de Cadillac à l’Office de Tourisme de Podensac.

Une situation d’autant plus regrettable que « la collectivité du quartier Convergence Garonne s’est investie dans ces performances », a indiqué Corinne Laulan.

Voiliers 2022, des nouveautés à découvrir au Yachting Festival de Cannes
Ceci pourrez vous intéresser :
10,77 m – Dufour 37 Toujours dessiné par le Studio Felci, le…

Des épisodes de sécheresse de plus en plus fréquents

« Pendant l’été, chaque année on a des choses qui empêchent de naviguer, c’est-à-dire que les marins connaissent la Garonne et naviguent dans des eaux plus profondes que les petites vagues. Cette année, le problème, c’est que c’est nouveau. Ça a augmenté », a déclaré Michel Lapoulayere, chef de service pour la région de la Garonne chez French Water Resources (VNF).

À Lire  MSC Croisières ouvre les ventes de son tour du monde 2024

« Le cœur de Garonne est plus bas que d’habitude ».

Les dégâts étaient des milliers de centimètres d’eau dans la Cadillac. « Nous sommes à un niveau qui ressemble à une pénurie d’eau en août. (…) Les grands navires risquent de s’échouer. Cette sécheresse est liée au réchauffement climatique et s’aggrave parce qu’en plus de cela…, nous n’ Je n’ai pas de prévision de pluie à moyen terme », s’est inquiété le gestionnaire de la Garonne.

Des premières restrictions de prélèvement sur la Garonne

Des premières restrictions de prélèvement sur la Garonne

Les fortes chaleurs de juillet « ont aggravé la situation dans de nombreuses rivières », ont indiqué les autorités. Fabienne Buccio, la présidente de la Gironde, a pris vendredi 29 juillet la loi qui fixe les modalités d’évacuation d’une partie des bassins versants des rivières du département (Garonne et Dronne) et de leurs unités.

Pour voir ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies des réseaux sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou de répondre directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’inclure des contenus initialement publiés sur ces réseaux. Ils permettent également aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de publicité.