Semaine européenne de l’énergie : la CGEM appelle à la protection et au renforcement des relations Maroc-UE

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Par Majda Benthami le 29/09/2022 à 21:21

Une délégation conduite par le président de la CGEM, Chakib Alj, s’est rendue à Bruxelles en marge de la semaine de l’énergie durable de l’Union européenne. L’objectif de cette mission est de discuter avec les décideurs de l’UE des opportunités que le Maroc peut offrir en matière d’énergies renouvelables.

En marge de la semaine de l’Union européenne pour l’énergie durable, le président de la CGEM a organisé, avec la vice-présidente du Parlement européen, Pina Picierno, une rencontre sur le thème « Coopération Maroc-UE et commerce pour le développement durable en Méditerranée » , dans le but de promouvoir les liens bilatéraux et régionaux, indique un communiqué de la CGEM.

S’exprimant aux côtés notamment de Lahcen Haddad, président de la commission parlementaire mixte UE-Maroc, Saïd Hadi, président de la commission économie verte de la CGEM, de députés européens et de représentants du secteur privé marocain et européen, Chakib Alj a souligné le potentiel pour une coopération et une intégration énergétique Maroc-UE renforcées, en faveur de la durabilité en Méditerranée.

« Alors que la guerre en Ukraine se poursuit, provoquant des crises énergétiques et alimentaires mondiales, nous sommes confrontés à des décisions difficiles cet hiver. Nous devrions utiliser le temps dont nous disposons pour nous associer à des amis proches et de confiance », a-t-il déclaré.

Union européenne: les Marocains au deuxième rang des bénéficiaires de titres de séjour 

Et d’ajouter : « Nous pouvons saisir cette opportunité pour construire des chaînes de valeur intégrées favorisant la durabilité ainsi que la stabilité en Méditerranée, intégrant nos marchés de l’énergie, développant les énergies renouvelables et luttant ensemble contre la crise climatique. ‘énergie. Nous ne pouvons pas laisser les relations économiques Maroc-UE en veilleuse. Nous devons les protéger et les développer davantage.

À Lire  Le quotidien des utilisateurs d'ordinateurs en entreprise

Cet événement, ainsi que les rencontres tenues avec des membres du Parlement européen, en particulier Iratxe Garcia Perez, présidente de l’Alliance progressiste des Socialistes et Démocrates (S&D), confirment l’engagement de la CGEM à travailler avec les partenaires de l’UE pour garantir que la durabilité demeure une priorité et la solution à long terme aux défis communs, souligne la déclaration de la Confédération.

Il convient de noter que le Maroc est le principal partenaire commercial de l’UE en Afrique et que l’UE est le principal partenaire commercial du Maroc. Le Maroc est le premier voisin à signer un partenariat vert avec l’UE et le premier bénéficiaire du EU Global Gateway.

Ceci pourrez vous intéresser :
L’accord Porsche est tombé en dessous de son prix d’introduction en bourse…