Série. Un centre de santé avec dentiste, opticien et auditif va ouvrir à Cahors

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Une Mutuelle de santé proposant des offres dentaire, optique et auditive ouvrira à Cahors fin 2022, présentation du projet en bonne voie.

Par Rédaction Cahors

Publié le 13. 21 décembre à 18:38

mis à jour le 14. 21 décembre à 11:29

Un centre dentaire Mutualiste de plus de 180 m²

Marc Majorel, président de la Mutualité française du Lot, a levé le voile sur ce centre de santé, porté par le nouveau mutualiste.

Sur le même sujet :
L’utilitaire urbain au style rétro Monocylindre de 124 cm3, 8,7 ch et…

Des bourses d’études pour attirer des jeunes

« Beaucoup de nos mutualistes nous ont fait part de la difficulté croissante d’accès aux soins dentaires dans le Lot. Les nouveaux mutualistes arrivés dans le Lot ont également beaucoup de mal à trouver un praticien et non pas à cause du manque d’engagement des dentistes du Lot. lieu qui font de leur mieux pour satisfaire leurs patients », a déclaré Marc Majorel, président du conseil d’administration de la Mutualité Française du Lot.

La Mutuelle s’engage à faciliter l’accès aux soins en créant un Centre Dentaire Mutualiste de plus de 180 m², avec deux fauteuils de dernière génération, d’imagerie 3D ou d’empreintes optiques pour trois dentistes salariés. Ils seront assistés de deux assistants. Ils auront le choix entre des cabinets médicaux et des consommables. En lien étroit avec l’ordre du dentiste, ce dentiste sera de garde les dimanches et jours fériés et le cabinet sera ouvert du lundi au samedi. L’ouverture est prévue fin 2022. « Le travail administratif prend plus de temps aux praticiens, nous leur offrons donc la possibilité de faire leur cœur de métier », précise Marc Majorel.

À Lire  Désobturation endodontique : quelle mutuelle rembourser ? | Comparatif assurance

Le plus dur sera de trouver un praticien. Les libéraux pourraient être intéressés par des pratiques de soins coordonnés. « Nous voulons attirer les jeunes en mettant en place des bourses avec des étudiants qui pourraient être intéressés à travailler à Cahors. Ils se formeront auprès de dentistes plus expérimentés. Nous avons également distribué des flyers à Paris lors du congrès international des dentistes. Nous comptons sur les Lotois diffuser l’information à toute la France car le Lot est un département où il fait bon vivre », a ajouté M. Majorel.

La Mutualité Française du Lot est une entreprise d’économie sociale et solidaire à but lucratif limité. En investissant ses surplus dans la création d’un cabinet dentaire mutualiste, même si l’équilibre financier semble difficile à trouver, il dit pouvoir assumer le risque financier, assure Marc Majorel.