Sète : promenade en bateau à la découverte de l’Etang de Thau

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Entre Sète et Bouzigues, laissez-vous tenter par une balade en bateau à la découverte du lagon.

Départ du Pont de la Savonnerie, Sub Sea Explorer Sète Croisière. Ce bateau jaune permet d’accéder en 1h30 à l’Etang de Thau et ses coquillages. Cette visite guidée permet de mieux connaître la ville de Sète, avec ses canaux, son port, ses ponts, ainsi que son bassin à huîtres. Une cinquantaine de personnes, familles, couples ou célibataires, se sont réunies sur le bateau pour profiter de cet après-midi ensoleillé. Cette visite était accompagnée du Capitaine Florent et du Marin Philippe. « Attention, il va falloir esquiver pour ne pas s’écraser », répétera Philippe en passant les cinq ponts de la ville que le bateau traversera.

Le voyage commence dans un port avec de nombreux bateaux de pêche et mouettes. « Il y a un bateau sur votre droite qui relie Tanger à Sète. Il doit partir dans l’après-midi », commente Philippe. La visite se poursuit en traversant les ponts de la Victoire, Tivoli, Gare, Sadi-Carnot et enfin les ponts Maréchal-Foch. Le marin doit cependant veiller à ce que les passagers se penchent suffisamment lors de la traversée. « Il va falloir se baisser encore plus pour celui-ci, c’est le plus bas », a-t-il dit alors que le bateau s’approchait du pont de la gare.

Les huîtres, perles de l’étang

Les huîtres, perles de l'étang

A bord du bateau, si le temps le permet, vous pourrez profiter de la vue sous-marine. Cela permet de découvrir les fonds du plus grand plan d’eau d’Occitanie et surtout de voir à quoi ressemblent les parcs à huîtres. Très apprécié dans la région, ce fruit de mer est un énorme commerce en soi. Près de 2 800 tables sont dressées dans le Bassin de Thau près de Mèze et Bouzigue. Ici, la technique de l’agriculture temporaire est utilisée, car la mer Méditerranée n’a pas de marées.

À Lire  Bateaux et rivières reviennent à Honfleur

Entre 400 et 450 fermes de plus de 2 000 personnes se spécialisent dans cette production, et certaines commercialisent également ce coquillage nomade. « Ici, nous cultivons principalement des huîtres. Seuls 10 % de la production sont des coquillages », explique Philippe, un marin de la balade. Il est possible de l’essayer chez les viticulteurs avec un verre de vin blanc pour ceux qui veulent bien déguster les huîtres.

En quittant les canaux de la ville, nous voici à Pointe Courte, le quartier des pêcheurs. La réalisatrice Agnès Varda y a tourné son film du même nom. « Elle était fascinée par la ville de Sète, elle a décidé de venir tourner son film ici. De l’autre côté, le quartier de La Plagette avec ses coins de paix face à Bouzigues. « Le poisson emblématique ici, c’est l’hippocampe », précise Philippe. Cet hippocampe, très présent dans l’étang, a sa propre espèce qui n’est présente qu’ici. Différent de celui trouvé en mer.

Difficile de visiter Sète sans évoquer le célèbre chanteur Georges Brassens. « Il a aimé l’endroit et l’a présenté à certains de ses amis du show business. »

Sur le chemin du retour, un petit arrêt par les séries Filmé dans la Ville avec Candice Renoir, qui compte plus de 5 millions de téléspectateurs, et Demain nous appartient, qui rejoint plus de 3,37 millions de téléspectateurs.

A voir aussi :
Film d’horreur, Espagne, USA, 2015, 1h21Sous 12VFHDQuatre jeunes moniteurs d’une colonie de…