» Si l’hiver a été très froid faute de chauffage, faut-il s’intéresser au Damartex ? ‚‚

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

le publier

hier à 20h40, mis à jour hier à 20h41.

Vie des affaires, fonctionnement des marchés, droit boursier,… La rédaction du Figaro Bourse et placements répond à vos questions et vous apporte son expérience.

Depuis une décennie, un chiffre d’affaires étale

Propriété historique de la famille Despature dans le nord (qui contrôle également Somfy), le groupe textile Damartex est connu pour le Thermolactyl : inventé au début des années 1950, cette matière sert à confectionner certains vêtements chauds sous la marque Damart. Cet argument a peut-être contribué au rebond de l’ordre de 10 à 16 euros enregistré par les actions au cours des trois premières semaines d’octobre.

Le Thermolactyl, moins d’un dixième de l’activité

Mais s’il se définit comme un agent de la silver économie (« Le consommateur de demain a 60 ans » est sa devise), Damartex, à travers 10 marques, est présent sur deux marchés difficiles sensibles au pouvoir d’achat : l’habillement (environ 75) . % du chiffre d’affaires et de la décoration (environ 20 %). De plus, ses ventes annuelles avoisinent les 700 millions d’euros depuis dix ans. Et après une baisse de 5,9% en 2021/2022, le chiffre d’affaires du 1er trimestre 2022/2023 (juillet à septembre) a baissé de 13,7%.

Enfin, Portzamparc rapporte que le Thermolactyl, certes demandé aujourd’hui, représente « à peine environ 10% du chiffre d’affaires mondial ». Le produit « n’est donc pas un game-changer (la donne peut changer, ndlr) pour les mois à venir », estime Euroland.

À Lire  Jacuzzi gonflable : Comparatif des meilleurs spas gonflables 2022