Site icon bip-perpignan

Situé au-dessus de la Seine, le SO/Paris est un hôtel aux allures d’école

Outre le spa Codage au décor raffiné et aux soins thérapeutiques prodigués par l’équipe de Michaella, SO/Paris dévoile le restaurant Bonnie créé par l’agence Notoire. L’entrée de Bonnie y est inoubliable.

« Nous nous sommes demandé comment raconter l’histoire d’un bâtiment des années 1960 conçu par David Chipperfield, œuvre de l’agence RDAI qui a conçu Rooms and Mirrors d’Olafur Eliasson », explique Jordane Arrivetz. Le score est riche depuis le début de la réflexion, il y a quatre ans. Jordane s’est inspirée des années 60 pour composer le décor. « Le scénario a été conçu autour de l’ère spatiale, des années 1960, de l’émancipation des femmes et du design des années soixante. En plus, il fallait rattraper le regard étourdi. Nous avons travaillé les contrastes entre les matières chromées qui reflètent les miroirs au plafond et les motifs psychédéliques de la moquette, et des notes plus douces comme les banquettes et les fauteuils moelleux », poursuit-elle. Tous les meubles sont conçus sur mesure, accentués par Garnier & Linker et appliques vintage de la Maison Charles. Le chef invite dans l’assiette les grands classiques de la cuisine contemporaine : linguine aux langoustines, saumon rôti aux épinards, filet de bar aux tomates rôties, poulet rôti aux aubergines et artichauts, tartare de thon, croustillant de courgettes… le tout sous un croustillant de fromage, un œuvre impressionnante d’Olafur Eliasson, un kaléidoscope de miroirs qui reflète le ciel parisien à 360°.

Une collection de fleurs séchées dans une salle de bain aux teintes roses © Photo Gaelle Le Boulicaut / Stylisme Virginie Lucy-Duboscq

L’agence Notoire joue sur les changements de textures entre loop, velours et inox jusqu’aux étages supérieurs où se situent le bar et le club. Suspendu au-dessus de la Seine autour d’immenses baies vitrées, ce dernier évoque l’ambiance du mythique Studio 54 à New York – et pour cause, son directeur artistique Emmanuel d’Orazio connaît par cœur les codes de la nuit parisienne. L’hôtel est déjà ouvert, l’ouverture du restaurant est prévue le 6 septembre.

10, rue Agrippa d’Aubigné, 75004 Paris, https://all.accor.com

Denis Montel et Julia Capp de l’agence RDAI ont conçu les intérieurs de l’hôtel. © Photo Gaelle Le Boulicaut / Stylisme Virginie Lucy-Duboscq

Quitter la version mobile