Sommeil : sommeil léger ou lourd, matin ou soir, reposez-vous dans mon…

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

• Plutôt du soir ou du matin?

• Plutôt du soir ou du matin?

Se coucher tôt/se lever tôt ou se coucher tard/se lever tard est génétique. Alors, quel est votre profil circadien ?

– Vous êtes du matin, comme 20% de la population, si… vous vous couchez et vous réveillez environ une heure et demie avant la moyenne, vous avez faim dès votre réveil et ne dormez pas au lit . .

Planifier et tenir le temps, y compris lorsque vous êtes en vacances, vous ne supportez pas d’être en retard ou en retard, vous aimez aller à une soirée tant que vous vous couchez tôt, car c’est le matin que vous êtes le plus efficace. La moitié de ce groupe, encore plus chronorigide, se réveille en trombe à 5h du matin et se couche avant 21h.

En savoir plus> Chronobiologie. Je décris mon biorythme

– Vous êtes du soir, comme 30% de la population, si… Ennemi du chronométrage, vous aimez le coucher du soleil, les nuits passées à parler, faire la fête, et n’être en forme physiquement et mentalement que l’après-midi. Dans cette phase, la moitié ne se couchera pas avant 5 heures du matin.

– Vous êtes moyen, comme 50% de la population, si… au contraire, le soir ou le matin, ou pas, vous vous adaptez facilement au rythme de la vie sociale.

En savoir plus> Santé : travailler à l’heure

Notre Temps lance son nouveau magazine dédié à votre santé et votre bien-être. Tous les 15 jours, retrouvez toutes les informations, les conseils des experts santé de la rédaction pour garder la forme.

La meilleure façon de marcher : les conseils du kinésithérapeute
Ceci pourrez vous intéresser :
Accessible à tous et praticable partout avec un minimum d’équipement, la marche…

• Plutôt petit ou gros dormeur?

• Plutôt petit ou gros dormeur?

Nous naissons avec un sommeil modéré (nécessitant sept à huit heures de sommeil), un sommeil court (cinq à sept heures) ou un sommeil long (huit à dix). C’est pendant les vacances, en dehors des contraintes horaires, que vous saurez quel type d’adhérent vous êtes, et donc aménagerez au maximum votre coin nuit pour qu’il soit le meilleur.

– Réveil naturel : Cachez tout ce qui sonne et voyez comment ça se passe.

Les vrais petits dormeurs n’auront pas besoin de plus de sommeil qu’une semaine de travail. Les dormeurs moyens et longs qui dorment en moyenne deux heures le week-end, par contre, atteindront ou dépasseront ce nombre. Si c’est le cas, après quelques jours de congé, vous vous réveillerez volontairement presque en même temps. Réveillez-vous immédiatement. Si vous êtes de bonne humeur pendant la journée et que votre entourage ne signale pas de sautes d’humeur, votre besoin est satisfait.

– Journal de sommeil : pour mieux comprendre vos besoins, vous pouvez tenir un journal de sommeil/réveil.

À Lire  Pour le bien des bébés et de la famille

De quinze à trente jours, observez de 1 à 10 tous les matins l’heure du coucher, du réveil, des événements (soirées d’alcool, de stress, bof bof), le réveil de la nuit et la qualité de la journée. Au lieu d’émotions quotidiennes, cette exposition aide à remarquer les schémas récurrents de bonnes et de mauvaises nuits. Au lieu de faire quelques mauvaises nuits et des souffrances constantes, vous allez donc trouver votre véritable chronotype et ce qui perturbe votre sommeil pour déterminer vos schémas réguliers.

En savoir plus> Sommeil : j’écoute enfin mon corps pour passer une bonne nuit

• J’accorde mon biorythme à ma vie

• J’accorde mon biorythme à ma vie

Pour les chronotypes extrêmes, les contraintes de temps social sont très difficiles à vivre. Comment vous préparez-vous pour ne pas avoir à jongler entre vie de famille et travail ?

– Dormez et réveillez-vous progressivement : pas de réveil pour vous endormir sur commande.

Pour ralentir ce que dicte l’horloge interne, il faut s’exposer à la lumière (naturelle ou luminothérapie en hiver) et s’entraîner à faire de l’exercice (marche, etc.) en fin d’après-midi.

– Couchez-vous et réveillez-vous plus tard : trouvez le temps dont vous avez besoin pour vous réveiller pour une vie sociale saine et respectez-le, week-end compris. Si votre besoin de sommeil est de huit heures et demie et que votre besoin du matin est de 7h30, attendez jusqu’à 23h. surveiller les premiers signes d’endormissement et rester endormi. Vous vous endormirez et vous vous réveillerez détendu et reposé.

– Éviter les souffrances inutiles : pour les chronotypes extrêmes et déroutants, les problèmes de santé arrivent dans les cinq ans. Mieux vaut changer de métier avant…

En savoir plus> Fausse vérité : 10 questions sur le sommeil

• Retraite et grasses matinées

• Retraite et grasses matinées

A la retraite, la tentation de se faire enfin plaisir est de dormir. Mauvais!

La première année de liberté est en effet associée à une augmentation de la dépression et de la mortalité… Le changement de vitesse associé à la perte des ours est un facteur majeur. Surtout chez les lève-tôt et les lève-tôt, qui ont tendance à être actifs à l’aube. Ils doivent conserver l’intégralité de leurs heures de travail. Pour les reportages du soir, donc chronoflexibles, tout dépend de l’avis. Si le sommeil ne diminue pas la qualité des nuits ou de la journée, il n’y a aucune raison de s’en priver !

En savoir plus> Sommeil et éveil : gérer le stress pour mieux dormir

• Côté plante, un sommeil bien gardé

• Côté plante, un sommeil bien gardé

Certaines herbes relaxantes favorisent en fait le sommeil et la qualité du sommeil.

Outre les grands classiques – camomille, tilleul et lavande – il ne faut pas négliger la passiflore, la valériane, l’eschscholtzia (pavot de Californie) et le houblon. Il doit être pris spécifiquement dans une capsule, pour réduire la miction la nuit, environ 30 minutes avant d’aller au lit.

Chacun a des propriétés uniques, et chaque situation est unique, demandez conseil au pharmacien.

En savoir plus> Dormez bien avec d’autres médicaments