SPORT. Les 3 conseils d’un coach sportif pour éviter les courbatures après une séance

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Vous débutez une activité physique et les douleurs dues au sport vous compliquent la vie ? Voici trois conseils du coach sportif Anthony Yeme pour éviter le phénomène de courbatures après une séance de sport.

Pousser un peu trop fort à la gym ou jouer au soccer avec son neveu de cinq ans le week-end, il est parfois difficile de ne pas passer à côté du phénomène des courbatures après l’effort. Alors que certains choisissent de prendre une bonne douche froide après l’exercice, d’autres préfèrent ne pas avoir à le faire.

Anthony Yeme, entraîneur sportif depuis quelques années, vous propose trois conseils simples à mettre en place avant, pendant et après votre séance pour éviter les douleurs.

Anthony Yeme, coach sportif

1S’échauffer avant et après votre séance de sport

1S'échauffer avant et après votre séance de sport

© Lola Bernal/FTV

Adopter trois bonnes habitudes pour mieux se préparer en amont et éviter les douleurs, c’est ce que vous propose Anthony Yeme. Les voici:

L’échauffement est une étape essentielle. S’il y a bien une habitude à adopter avant et après chacune de vos séances de sport, c’est bien celle-là.

Favoriser la circulation sanguine dans le muscle est une garantie de pouvoir se débarrasser de la douleur.

Une préparation avant la séance, un véritable échauffement musculaire est nécessaire. Mais pour quelles raisons ? Vous devez savoir comment les douleurs apparaissent pour bien les comprendre.

Les douleurs sont en fait de minuscules fissures qui se forment à l’intérieur des muscles lorsque vous avez tendance à effectuer un effort physique plus intense que d’habitude. Ils apparaissent généralement 12 à 48 heures après l’exercice. L’échauffement est un bon moyen de réduire ces douleurs, mais pourquoi ?

Si l’échauffement favorise la circulation sanguine, il augmente aussi durablement l’élasticité du muscle. Cela le rend doux et flexible. Si l’échauffement est avant tout recommandé par les coachs sportifs dans le but d’éviter toute blessure musculaire, il existe bien d’autres bienfaits à l’échauffement.

L’échauffement fait partie intégrante des solutions de prévention de la douleur.

Cependant, il est nécessaire d’organiser au moins votre séance de sport. Établir une routine avant et après votre entraînement peut vous aider davantage.

À Lire  6 conseils pour concilier vie professionnelle et vie privée

Après les vacances de juillet, reprenez votre routine et votre travail : voici quelques conseils...
Ceci pourrez vous intéresser :
Nous sommes déjà à la moitié des vacances d’été. De nombreux Belges…

2S’hydrater tout au long de votre séance

2S'hydrater tout au long de votre séance

Dans une séance bien construite, on a l’échauffement, le corps de la séance qui peut être musclé selon ses besoins et à la fin, il faut intégrer un travail cardio très léger.

Bien préparer sa séance en amont est une des clés pour éviter les douleurs pendant plusieurs jours.

L’hydratation ne doit pas non plus être négligée. Rassurez-vous, on ne vous demandera pas de boire tout un pack d’eau. Vous devez boire au moins 1,5 litre d’eau.

L’hydratation avant, pendant et après la séance est extrêmement importante.

Il est fortement recommandé de rester hydraté pour éviter les courbatures et les douleurs. Pour cela, il est nécessaire de boire avant, pendant et après votre séance de sport.

Il est important d’éviter tout risque de déshydratation. Avec un apport d’au moins 1,5L d’eau, vous êtes sûr de pouvoir continuer tout au long de votre séance. Notre coach nous donne également quelques conseils pratiques :

3Privilégier une alimentation équilibrée 

3Privilégier une alimentation équilibrée 

Lorsque vous vous hydratez, pensez à boire un peu. Votre corps le supportera bien.

N’avalez pas toute votre bouteille d’un coup ! Une hydratation régulière à petites doses sera plus tolérable pour votre corps. Ainsi, l’apport d’eau se poursuit tout au long de votre séance. Si vous ne ressentez pas la sensation de soif pendant l’effort, vous avez gagné !

Impossible de rater ! L’alimentation est l’un des piliers essentiels de la reprise.

Protéines, lipides, glucides, ces trois éléments de base doivent constituer votre alimentation.

Afin de permettre à l’organisme de reconstituer les différentes réserves de l’organisme, il faut lui donner suffisamment à manger. Repas ou collation, peu importe, l’important est que vous vous sentiez suffisamment en forme avant et après la séance.