Sud-Gironde : le service de secours de La Réole reprend enfin du service

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Par Arnaud DejeansPublié le 26/09/2022 à 17:57

Les soins aux patients avaient été suspendus pendant la pandémie. Le service hospitalier rouvrira le lundi 3 octobre avec un horaire réduit

De bonnes nouvelles et de mauvaises nouvelles. La bonne nouvelle : l’unité d’accueil de premiers secours (APS) de l’hôpital de La Réole va enfin rouvrir après une longue inactivité de 17 mois. Le moins : les heures d’accueil des patients ont été réduites. Il faut remonter quelques mois en arrière pour comprendre l’annonce faite cette semaine par le centre hospitalier du Sud-Gironde.

Le service des urgences de l’hôpital de La Réole fermera en novembre 2018 faute de personnel médical. L’hôpital a donc reçu le feu vert de l’Agence régionale de santé pour ouvrir un centre d’accueil de premiers secours (APS). Ce service recevait 7 jours sur 7, de 8 h à 20 h (84 heures par semaine), des patients qui ne présentaient pas d’urgence à vie.

La parenthèse Covid

« Le service a très bien fonctionné avec une moyenne de 15 patients par jour en 2019 et a culminé à plus de 30 », résume l’urgentiste Patricia Carey, responsable du service. Temps d’attente moyen : 30 minutes. Temps de collecte : 50 minutes. « C’était très intéressant pour les patients et a soulagé à la fois les médecins généralistes du Réolais et les services d’urgences proches de Langon et de Marmande », poursuit le Dr Carey. En cas de besoin, certains patients des urgences de Langon pourraient être référés à La Réole.

La crise du Covid a brisé l’élan du service. Les restrictions sanitaires liées à la pandémie ont poussé la direction à suspendre l’APS. « Les conditions d’accueil des patients ne sont pas compatibles », confirme le médecin urgentiste. L’agence de La Réole aurait pu être rouverte plusieurs fois ces derniers mois. Mais les différentes vagues de Covid et le manque de personnel ont retardé l’échéance.

À Lire  Santé : vigilance aux substances photosensibilisantes

Sur le même sujet :
Matthew Perry a failli manquer les retrouvailles de la série qui l’a…

34 heures hebdomadaires en moins

Après plusieurs mois d’hésitation, la date de réouverture a finalement été dévoilée par le centre hospitalier : le lundi 3 octobre 2022. L’équipe de l’APS La Réole est composée de quatre médecins (dont trois urgentistes), deux infirmiers et deux aides-soignants. Le service sera désormais du lundi au vendredi de 10 h à 20 h (50 heures par semaine). Amplitude de temps réduite d’environ un tiers.

« Il faut s’adapter au personnel disponible », admet le Dr Carey, notant que les ouvertures correspondent aux pics d’activité : « Il y avait très peu de monde le dimanche et tôt le matin en semaine. Les Réolais devraient se réjouir de ces nouveaux « Une évaluation sera faite dans quelques mois », a conclu le chef du service.

Quand aller à l’APS de La Réole ?

Ce service hospitalier peut accueillir deux types de profils. Le premier : un état clinique stable sans acte complémentaire qui implique une consultation simple ou non planifiée en médecine générale. Le cas peut être médical ou traumatique. Le second profil, un état clinique stable nécessitant des gestes complémentaires : radiographie standard, échographie, prises de sang, pose de plâtre, pointes, etc. Avant de venir à l’APS, le patient doit impérativement appeler le médecin de la régulation du Samu au 15. L’APS n’est pas adaptée aux urgences à vie (traumatisme majeur, accident vasculaire cérébral, problèmes cardiaques).