Surdosage en vitamine D : un bébé passe deux semaines à l’hôpital, sa mère témoigne

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Un nourrisson a été victime d’une surdose de vitamine D et est tombé gravement malade. Il a été hospitalisé pendant deux semaines. Sa mère témoigne et explique comment cette situation cauchemardesque a pu se produire.

C’est un véritable cauchemar que ces parents ont vécu. Après une surdose inattendue de vitamine D, un jeune nourrisson s’est retrouvé à l’hôpital en soins intensifs. L’erreur d’un complément alimentaire non adapté à l’enfant, choisi sur les conseils d’un professionnel de santé, rapporte Le Parisien.

Table des matières

Un complément acheté sur Internet

A la maternité, le nourrisson était intolérant au ZymaD, un médicament contenant de la vitamine D. Le chiropraticien de la famille a alors recommandé aux parents de remplacer le médicament par Ergy D ou Sunday Natural. Le couple a alors choisi le complément alimentaire Sunday Natural, qu’ils ont acheté sur Internet, dans une concentration qu’ils croyaient alors correcte, à savoir « 10 000 UI », comme avec le ZymaD. Pourtant, le dosage de « 10 000 UI » correspond à une goutte et non à un millilitre, une précision écrite en allemand.

Les parents donnent alors le complément au nourrisson et constatent une diminution de la prise de poids. Malheureusement, quelques jours plus tard l’enfant attrape le Covid-19, symptômes classiques, mais son état de santé continue de se détériorer. « On s’est dit, arrête, il y a quelque chose qui ne va pas, il faut qu’on aille aux urgences », se souvient Alicia, la maman.

Hydrocution : symptômes du choc thermique, que faire ?
Ceci pourrez vous intéresser :
L’hydrocution est une forme de noyade causée par une immersion soudaine dans…

« On a failli tuer notre bébé »

"On a failli tuer notre bébé"

A l’hôpital, le personnel soignant constate une néphrocalcinose, un dépôt de calcium dans les reins et un problème cardiaque. Le personnel fait alors le lien avec le surdosage en vitamine D. Le nourrisson est alors placé en soins intensifs et traité pendant deux semaines. « Si on garde la tête froide, on se dit qu’on a failli tuer notre bébé. Cette perspective me hante encore plus qu’elle ne me culpabilise », explique Alicia au Parisien. Heureusement, le jeune enfant ne devrait pas avoir de séquelles.

Après l’incident, la maman veut prévenir les jeunes parents du risque de surdosage en vitamine D : « C’est mon deuxième enfant, mon père est médecin, on est au courant de tout, énumère Alicia. Sur un complément alimentaire ? Si ça arrivait à nous, ça peut arriver à tout le monde. »

Quel est le taux de vitamine D à ne pas dépasser ?

Quel est le taux de vitamine D à ne pas dépasser ?

Le taux sanguin optimal de 25(OH) vitamine D pour la santé musculo-squelettique et générale est ≥ 30 ng/ml (75 nmol/l) pour certains experts et ≥ 20 ng/ml (50 nmol/l) pour d’autres. Il est préférable de prendre une dose quotidienne de vitamine D plutôt que de fortes doses intermittentes pour atteindre cet objectif.

Comment savoir si vous avez trop de vitamine D ? Symptômes d’un excès de vitamine D Les premiers symptômes de la toxicité de la vitamine D sont une perte d’appétit, des nausées et des vomissements, suivis de faiblesse, de nervosité et d’hypertension artérielle.

Quels sont les apports recommandés en vitamine D pour un adulte ?

La Population de Référence Nutritionnelle de Référence (PRN) est de 15 microgrammes par jour pour l’adulte.

Comment calculer le besoin en vitamine D ?

Déjà à cette époque, les chercheurs avaient mis au point un calcul simple pour connaître leurs besoins en vitamine D en fonction de leur poids ; ils ont recommandé de compléter avec une dose de 1000 UI par 15 kg de poids corporel; c’est à dire. environ 4000 UI pour un adulte de 60 kg.

Est-il dangereux de prendre de la vitamine D tous les jours ?

« Il n’y a pas de dose toxique pour la vitamine D établie à ce jour. C’est l’accumulation d’apports chroniques qui peut conduire à une intoxication », précise le pharmacien.

Comment lire un analyse de vitamine D ?

Comment lis-tu ta feuille de résultats ?

  • Déficit : 25 (OH) D inférieur à 25 nmol/l (10 ng/ml)
  • Déficit : 25 (OH) D entre 25 et 75 nmol/l (10-30 ng/ml)
  • Concentrations normales : 25 (OH) D entre 75 et 250 nmol/l (30-100 ng/ml)

Quel est le bon taux de vitamines d ?

Le taux sanguin optimal de 25(OH) vitamine D pour la santé musculo-squelettique et générale est ≥ 30 ng/ml (75 nmol/l) pour certains experts et ≥ 20 ng/ml (50 nmol/l) pour d ‘ les autres. Il est préférable de prendre une dose quotidienne de vitamine D plutôt que de fortes doses intermittentes pour atteindre cet objectif.

Comment lire une prise de sang vitamine D ?

Le dosage de la vitamine D dans le sang nécessite la réalisation d’une prise de sang. L’examen est généralement recommandé par le médecin en présence de signes cliniques évocateurs d’une pathologie osseuse. Les valeurs normales sont comprises entre 75 et 200 nmol/l.

Est-il dangereux de prendre de la vitamine D tous les jours ?

« Il n’y a pas de dose toxique pour la vitamine D établie à ce jour. C’est l’accumulation d’apports chroniques qui peut conduire à une intoxication », précise le pharmacien.

Quelle est la quantité de vitamine D par jour ?

5,2 microgrammes/jour pour les enfants de 1 à 3 ans ; 2,6 microgrammes/jour pour les enfants de 4 à 10 ans ; 2,9 microgrammes/jour pour les enfants de 11 à 17 ans ; 3,1 microgrammes/jour pour les adultes de 18 à 79 ans.

Est-il bon de prendre de la vitamine D tous les jours ?

C’est pourquoi l’Académie de Médecine recommande un apport pour un individu normal en bonne santé de 800 à 2 000 UI/jour selon l’âge, à prendre tous les jours ou en cumulant les doses cumulées une à deux fois par mois.

Quelle quantité de vitamine D3 ?

Quelle quantité de vitamine D3 ?

Besoins en vitamine D sous-estimés ? En France, les autorités de santé (Anses) indiquent clairement que l’apport nutritionnel recommandé est de 200 UI de vitamine D3 par jour. Une telle dose (relativement faible) retrouvée dans 50 g de saumon serait suffisante pour prévenir les carences et maintenir la santé.

Quelle dose de vitamine D3 ? La plupart du temps, les compléments alimentaires contiennent une dose d’environ 400 UI (10 μg). Selon le format, la vitamine D3 se prendra via un comprimé par jour ou une prise tous les trois mois, matin, midi ou soir, de préférence au milieu ou en fin de repas.

À Lire  Rentrée scolaire : cinq conseils pour éviter de retourner à l'école pour (x)rrie

Quel est le taux de vitamine D à ne pas dépasser ?

Le taux sanguin optimal de 25(OH) vitamine D pour la santé musculo-squelettique et générale est ≥ 30 ng/ml (75 nmol/l) pour certains experts et ≥ 20 ng/ml (50 nmol/l) pour d ‘ les autres. Il est préférable de prendre une dose quotidienne de vitamine D plutôt que de fortes doses intermittentes pour atteindre cet objectif.

Quels sont les apports recommandés en vitamine D pour un adulte ?

La Population de Référence Nutritionnelle de Référence (PRN) est de 15 microgrammes par jour pour l’adulte.

Comment lire un analyse de vitamine D ?

Comment lis-tu ta feuille de résultats ?

  • Déficit : 25 (OH) D inférieur à 25 nmol/l (10 ng/ml)
  • Déficit : 25 (OH) D entre 25 et 75 nmol/l (10-30 ng/ml)
  • Concentrations normales : 25 (OH) D entre 75 et 250 nmol/l (30-100 ng/ml)

Est-il dangereux de prendre de la vitamine D tous les jours ?

« Il n’y a pas de dose toxique pour la vitamine D établie à ce jour. C’est l’accumulation d’apports chroniques qui peut conduire à une intoxication », précise le pharmacien.

Quand ne pas prendre de vitamine D ?

Les rares contre-indications à la supplémentation en vitamine D sont l’insuffisance rénale ou la sarcoïdose.

Quels sont les effets secondaires d’un excès de vitamine D ?

(toxicité de la vitamine D)

  • La toxicité de la vitamine D entraîne des niveaux élevés de calcium dans le sang.
  • Les personnes atteintes de toxicité à la vitamine D peuvent perdre l’appétit, se sentir nauséeuses, vomir et ressentir de la faiblesse et de la nervosité.

Quelle quantité de vitamine D pour un adulte ?

5,2 microgrammes/jour pour les enfants de 1 à 3 ans ; 2,6 microgrammes/jour pour les enfants de 4 à 10 ans ; 2,9 microgrammes/jour pour les enfants de 11 à 17 ans ; 3,1 microgrammes/jour pour les adultes de 18 à 79 ans.

Quelle quantité vitamine D3 ?

L’Autorité de santé française (Anses) recommande depuis 2001 200 UI par jour de vitamine D3 pour une bonne santé. Une faible dose qui peut être atteinte en ne mangeant que 50 g de saumon.

Quels sont les apports recommandés en vitamine D pour un adulte ?

L’apport quotidien recommandé (AJR) en vitamine D pour les adultes est de 5 μg. Les deux tiers de la vitamine D sont synthétisés par la peau sous l’effet de l’exposition au soleil et plus particulièrement aux rayons UVB. Il n’est envisagé qu’avec un minimum d’exposition (15 à 30 minutes par jour).

Est-ce que la vitamine Da des effets secondaires ?

Est-ce que la vitamine Da des effets secondaires ?

Nausées, vomissements, constipation, douleurs abdominales.

Est-ce dangereux de prendre de la vitamine D tous les jours ? « Il n’y a pas de dose toxique pour la vitamine D établie à ce jour. C’est l’accumulation d’apports chroniques qui peut conduire à une intoxication », précise le pharmacien.

Est-il bon de prendre des vitamines tous les jours ?

Chez une personne en bonne santé, une alimentation équilibrée et variée suffit généralement à couvrir tous les besoins. Veuillez noter que cela ne signifie pas que les suppléments de vitamines sont toujours inutiles. Dans certains cas, c’est même important.

Comment savoir si on a trop de vitamines ?

De très grandes quantités de vitamine A prises en une seule dose peuvent provoquer de la somnolence, de l’irritabilité, des maux de tête, des nausées et des vomissements en quelques heures, parfois suivis d’une desquamation de la peau.

Quelles vitamines ne pas prendre ensemble ?

La vitamine C est antagoniste du cuivre et, à l’inverse, trop de vitamine E réduit l’absorption de la vitamine K, un excès de calcium détériore la synthèse de la vitamine K, du fer, du magnésium et du zinc. Le fer ne doit pas être pris en même temps que les vitamines E, A et le zinc.

Comment savoir si on prend trop de vitamines ?

Les symptômes comprennent des nausées, une augmentation de la pression intracrânienne, le coma et même la mort. La toxicité de la prise de fortes doses de suppléments de vitamine D peut entraîner des symptômes dangereux, notamment une perte de poids, une perte d’appétit et un rythme cardiaque irrégulier.

Est-ce grave de prendre trop de vitamines ?

De fortes doses de vitamines hydrosolubles ne sont pas non plus anodines. Trop de vitamine C peut provoquer des calculs rénaux, trop de vitamine B3 peut entraîner des bouffées de chaleur et des problèmes de foie, et trop de vitamine B6 peut provoquer des réactions neurotoxiques.

Comment savoir si on A trop de vitamines ?

De très grandes quantités de vitamine A prises en une seule dose peuvent provoquer de la somnolence, de l’irritabilité, des maux de tête, des nausées et des vomissements en quelques heures, parfois suivis d’une desquamation de la peau.

Quels sont les effets secondaires d’un excès de vitamine D ?

(toxicité de la vitamine D)

  • La toxicité de la vitamine D entraîne des niveaux élevés de calcium dans le sang.
  • Les personnes atteintes de toxicité à la vitamine D peuvent perdre l’appétit, se sentir nauséeuses, vomir et ressentir de la faiblesse et de la nervosité.

Quand donner vitamines bébé ?

Dès leur sortie de la maternité, tous les bébés se voient prescrire une supplémentation en vitamine D, jusqu’à l’âge de 18 mois. Pour quelles raisons ? « La vitamine D est essentielle à la croissance au cours des 18 premiers mois de la vie d’un enfant », explique le Dr. Rigal-Couteau.

Est-ce grave de ne pas donner de vitamine Da à bébé ? Mais c’est surtout chez les enfants que l’apport en vitamine D est le plus surveillé, car une carence en vitamine D peut être extrêmement grave et conduire à une maladie appelée rachitisme. En effet, une carence en vitamine D peut entraîner une absorption insuffisante du calcium dans les os.

Quand donner la vitamine D bébé ?

De l’âge de 18 mois jusqu’à ce que votre enfant ait cinq ans, les subventions continuent, uniquement pendant les mois d’hiver. Elle doit ensuite être poursuivie tout au long de la phase de croissance et de minéralisation osseuse, soit jusqu’à l’âge de 18 ans.

Quand donner vitamine D bébé matin ou soir ?

Sachez que bébé peut prendre de la vitamine D à tout moment de la journée, matin ou soir, avant ou après les repas. En général, pour les bébés, la prise de gouttes s’effectue une fois par jour : la posologie doit être respectée (le nombre de gouttes).

Quand prendre ampoule vitamine D enfant ?

Pour la prévention des carences en vitamine D : Nourrissons de moins de 18 mois (sans lait enrichi en vitamine D ou peau foncée) : 1 ampoule tous les 6 mois. Enfant de plus de 18 mois et adolescent : 1 ampoule au début de l’hiver.

Est-ce que je peux mettre les vitamines d dans le biberon ?

Parmi les conseils de l’ANSM, il est recommandé de toujours administrer le produit avant la tétée ou le biberon, de réveiller l’enfant et de le placer en position semi-assise, voire de ne pas coucher l’enfant immédiatement après l’administration.

Quand donner vitamine D bébé matin ou soir ?

Sachez que bébé peut prendre de la vitamine D à tout moment de la journée, matin ou soir, avant ou après les repas. En général, pour les bébés, la prise se fait en gouttes une fois par jour : la posologie doit être respectée (nombre de gouttes).

Quand donner la vitamine D au nourrisson ?

Une supplémentation en vitamine D est recommandée en France dès les premiers jours de la vie. Pour de bonnes raisons, la vitamine D assure la minéralisation des os et des dents pendant la croissance. et permet l’assimilation du calcium et du phosphore dans les intestins et l’organisme.