Tarbes : road trip à travers l’Europe avec sa grand-mère de 101 ans…

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Pendant plus d’un an, Fiona a parcouru l’Europe en camping-car, avec sa grand-mère centenaire. Une expérience de vie qu’elle raconte dans un livre émouvant.

La vie ne s’écrit jamais… Fiona, Vendéenne de presque 40 ans, n’aurait jamais imaginé faire le tour de l’Europe avec sa grand-mère centenaire. « On ne se voyait pas, en fait on ne s’entendait pas, elle ne supportait pas que je sois une ‘vieille’, elle vivait à Paris, mais un jour j’ai découvert qu’à 100 ans, elle est-ce qu’il ne me restait qu’une semaine de vie Alors j’ai pensé que ce n’était pas humain de mourir seul. Je suis allé la chercher. Au bout de quelques jours, j’allais mieux, mais je n’en voulais pas beaucoup plus.

« Mémé en vadrouille »

« Puis je lui ai proposé de faire un voyage en camping-car. Il est né en 1917, il n’avait aucune idée de ce qu’était un camping-car ! Nous avons décidé de faire un voyage test, qui devait nous faire passer par Lourdes, la Costa d’Azur, dont il avait toujours rêvé, dans sa ville natale en Italie, qu’il avait quittée à l’âge de 35 ans. » Un procès de 40 jours, aux péripéties épiques, lors d’un orage de grêle, Dominique, que tout le monde surnomme « Loose Grandma », se croit sous les bombes pendant la guerre. Mais l’épreuve se termine mal, Dominique tombe dans le camping-car et se casse le nez. « Quand j’ai appelé le 911, ils ont pensé que j’étais fou… Après quelques jours à l’hôpital, nous sommes rentrés et je me suis dit que je ne voulais plus jamais repartir. Mais le lendemain, avec son accent italien, elle a dit à moi, « Maman, Fiona, je me suis reposé, on repart quand ? Alors nous sommes partis… »

À Lire  Le projet Titanic : un superyacht de 8 milliards de dollars

Ceci pourrez vous intéresser :
Nous vous emmenons aujourd’hui à la découverte du dernier-né des Chantiers de…

Un concert dans le désert !

Pendant plus d’un an, Fiona a parcouru l’Europe avec sa grand-mère très dépendante dans son camping-car. « Ça n’a pas été facile, on l’imagine, mais mes parents nous ont suivis avec un autre véhicule. Il y a eu des passages compliqués, mais aussi et surtout des moments de grande joie, de complicité. » Jusque-là renfermée et un peu caractérielle, Dominique revient à la vie, souriante du matin au soir. Il faut dire qu’en quelques mois elle a vécu à plus de 100%… « On était en Espagne, je l’ai emmenée voir un concert à Tudela, dans le désert des Bardenes, elle était aux anges. Un autre jour on était sur un plage et elle, qui se plaignait de ne pas voir très bien, aperçut rapidement un homme marchant nu au loin… »

Désormais disparu « durant le voyage, dormant le sourire aux lèvres, à l’âge de 103 ans, 3 mois et 3 semaines », Dominique revit grâce au livre écrit par Fiona, qui explique le menu de ce voyage un peu fou. . « Je voulais partager ces moments incroyables avec le plus grand nombre, et montrer que la vieillesse n’est pas synonyme de lâcher-prise, il faut vivre pleinement. »

Depuis la parution du livre « A 101 ans, Mémé part en vadrouille », (éditions Blackléfant), et de nombreuses apparitions télévisées, Fiona sillonne les EHPAD en France, pour apporter ce message d’espoir. Et changer le regard de la société sur la vieillesse. Mission accomplie…