Télévision. Channel: Jessica et sa famille ont tout lâché pour un…

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

En 2022, Jessica et sa famille ont fait le tour de l’Europe en camping-car. Ils ont été suivis par les caméras de W9, pour une diffusion le 10 janvier 2023.

Visitez l’Europe sans sortir de chez vous… Pas de valises à défaire dans tous les hôtels, pas de chambres ou d’auberges à payer. « C’est beaucoup plus confortable, économique et pratique. C’est comme rentrer à la maison tous les soirs après une journée de repos ! s’exclame Jessica.

Cette Manchoise de 34 ans, qui habite près de Saint-Lô, a parcouru l’Europe de début février à fin juillet 2022… en camping-car ! Plus de 15 000 km traversant l’Espagne, le Portugal, l’Italie, la Slovénie, la Bosnie, la Croatie, le Monténégro, la Grèce, la Belgique, les Pays-Bas ou encore l’Allemagne.

Une aventure en famille

Jessica était accompagnée dans cette aventure par son mari Thomas et ses deux enfants de 4 et 8 ans, Gabriel et Cali. « Nous avons également emmené mes parents, Micheline et Patrick, qui nous ont accompagnés dans leur camping-car ! Ce n’était que du positif et plein de découvertes. Nous avons été émerveillés par tous ces paysages, ces couleurs et ces ambiances. Il y avait tant à voir ! Nous n’avons jamais autant voyagé auparavant. »

Ce saut dans l’inconnu a commencé à prendre forme en juin 2021. « Mon mari et moi travaillions dans un magasin. Pendant une dizaine d’années, nous nous sommes consacrés au travail, à la maison et aux enfants, sans forcément prendre le temps de se reposer. »

Croisières : "Ce modèle de tourisme n'est pas durable" pour l'exécutif corse
Lire aussi :
La multiplication des bateaux de croisière dans les ports corses, principalement dans…

Un changement radical

Le couple décide alors de tout plaquer et de changer de vie, en quittant son emploi pour des emplois avec moins de restrictions et des horaires plus flexibles et en vendant sa maison.

À la fin de cette vente, il nous restait assez d’argent pour acheter un camping-car, notre premier. Nous avions une grande envie de voyager et de partir depuis longtemps. C’était maintenant ou jamais : nous n’avions plus d’obligations professionnelles, les enfants n’étaient ni trop jeunes ni trop vieux pour manquer l’école pendant plusieurs mois.

À Lire  Le Yoga Summer Camp, un festival sous le signe du partage et du bien-être

Le temps de tester les campeurs, pour les week-ends en famille, le grand départ est donc en février cette année. « Nous avons préparé le parcours en amont, notamment pour savoir où se garer en identifiant les places de stationnement, les parkings gratuits, les campings, etc. »

Un vent de liberté 

De l’aveu même de Jessica, le voyage n’a pas été facile. « Nous avons beaucoup bougé ! Nous avons commencé le matin et parcouru en moyenne 10 à 15 km par jour. Le camping-car offre le vent de la liberté : quand on n’aime pas un endroit, on part tout simplement. En attendant, les enfants ont pu suivre une partie du programme de l’école.

La dernière semaine du voyage a également amélioré l’enregistrement télévisuel, car l’émission W9 Ma vie en camper, qui sera diffusée le 10 janvier 2023 à 21h05, n’a pas pu commencer plus tôt. Deux d’entre nous ont filmé tous les jours pendant une semaine, du matin au soir. On s’entendait super bien avec eux, on avait l’impression d’être en vacances ensemble ! Au final, on ne faisait même plus attention à la caméra. »

Des souvenirs en vidéo

De très beaux souvenirs, donc, et « bonne expérience ». « Le désir de tout laisser derrière et de partir comme ça a été surmonté par une émission comme celle-ci à la télévision. D’autre part, nous avons pensé que nous pouvions encourager d’autres personnes à vouloir faire de même en montrant l’organisation que cela demande et les moments de partage que cela peut apporter. Le but était aussi de créer des souvenirs en vidéo, d’un voyage que l’on ne renouvellera peut-être pas. »

Depuis août, Jessica et sa famille ont repris une location près de Saint-Lô. Les enfants sont retournés à l’école. « Nous trouvons la stabilité dans nos vies. Nous espérons pouvoir garder notre camping-car le plus longtemps possible, peut-être pour partir à la montagne cet hiver. Cela serait principalement dû au changement d’environnement, car nous ne sommes pas de très bons skieurs ! « La clé de l’aventure ? Campeur!

Cet article vous a-t-il été utile ? Sachez que vous pouvez suivre La Presse de la Manche dans la rubrique Mon actualité. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.