The New Eco : du film d’entreprise au dessin animé avec 3DFX

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Né en Guadeloupe, Dimitri Fauconnier a débuté comme webmaster et technicien informatique. En 2012 il vient en France pour se former aux techniques 3D à l’école Brassart d’Annecy. En 2015, il s’installe à Châteauroux où habite son frère. Soutenu par le Centre local d’économie solidaire et le BGE, il s’installe à son compte. En 2021, il crée la société 3DFX.

Des cours au Canada

Une partie de son activité est dédiée à la formation. Il enseigne le motion design (une forme d’art visuel qui consiste à créer des œuvres animées) et la 3D aux étudiants de l’Estacom à Bourges. Au cours de la dernière année, il a également enseigné des cours vidéo pour l’école Studio XP au Canada.

Une autre partie de son activité est dédiée à la communication des entreprises, principalement des PME. « Je réalise des films en motion design mais aussi des flyers, des cartes de visite. Je travaille principalement avec des entreprises locales. L’avantage, c’est qu’on peut se voir », souligne-t-il.

Lorsqu’il crée sa société, Dimitri Fauconnier a un rêve qui est sur le point de se réaliser : réaliser un film d’animation à partir d’une histoire qu’il a écrite et déjà adaptée en bande dessinée, gravée Le Trésor des roses. Cette histoire, qui se déroule en Guadeloupe au 18ème siècle, lui permet de renouer avec ses racines. Une bande-annonce sera diffusée sur les réseaux sociaux d’ici fin mars. Le but est de récolter des fonds pour financer la réalisation de son projet.

Sur le même sujet :
Êtes-vous abonné au journal papier ?& # xD;Profitez des avantages inclus dans…

À Lire  Une entreprise de Besançon crée une marque de savon éthique et ...