Tourisme de croisière, sobriété imprévisible

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

De plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer l’empreinte environnementale du tourisme de croisière. Alors que les armateurs apportent quelques réponses techniques, élus et militants veulent aller plus loin et réguler le secteur.

« Le 14 juin, il y avait une dizaine de canots à l’eau. On a bloqué pendant deux heures le plus gros paquebot du monde à l’entrée du port de Marseille », raconte fièrement Guillaume Picard, marin de commerce à la retraite et militant Stop Croisières. Le 25 novembre, ce collectif, créé en 2022, perturbait cette fois le travail du conseil de surveillance du Grand Port de Maritime de Marseille et Extinction Rébellion et Action Non Violente COP21.

Le groupe s’inscrit dans un mouvement européen contre l’industrie de la croisière : une campagne d’affichage en Norvège du groupe CruiseNOTWelcome ou une manifestation au Havre du collectif citoyen Pas Que Beaux. Le but de cette action coup de poing : avertir les pouvoirs publics et les consommateurs de l’impact négatif causé par ce tourisme de masse.

En 2022, WE DEMAIN a conclu un partenariat avec le Centre de Formation et de Perfectionnement des Journalistes (CFPJ). Onze jeunes journalistes en contrat de professionnalisation ont travaillé à la réalisation d’une série d’articles autour du thème de la sobriété. Retrouvez ici tous les sujets publiés dans le numéro.

Une semaine de croisière, c’est le budget carbone d’une personne pour une année entière

« Une semaine de croisière en Méditerranée représente un budget carbone (2 tonnes de CO2 NDLR), préconisé par l’Accord de Paris, pour une personne pendant un an ! », a déterminé Rémy Yves, autre militant de Stop Croisières. Ce dernier est soutenu par Hendrik Davi, député Nupes des Bouches-du-Rhône : « Ce secteur n’est pas pérenne (…). Il participe à l’accélération du changement climatique, provoquant une pollution atmosphérique dangereuse pour les riverains, une pollution maritime causée par l’évacuation des eaux usées et le nettoyage des laveurs*, etc.

Sous le feu des critiques et ébranlé par la pandémie de Covid-19, le croisiériste a doublé sa déclaration ces derniers mois. 22 milliards de dollars, a annoncé le principal groupe, seront destinés à équiper le navire de nouvelles technologies et de sources d’énergie « plus propres ». Objectif : décarboner le secteur d’ici 2050.

Ceci pourrez vous intéresser :
PAR Patrick BIAGINI / Maldives / Vendredi 16 décembre 2022Un siège en…

Une croisière au gaz naturel liquéfié, « c’est du greenwashing »

« Depuis fin 2019, nous avons procédé à la rénovation de notre navire pour installer un système de traitement des eaux usées, des branchements électriques sur la jetée, un filtre catalytique qui réduit de 85% les émissions d’oxydes d’azote et de particules fines », a annoncé Wassim Daoud, responsable RSE et développement durable de l’entreprise française Le Ponant. Les compagnies de croisières comptent également sur le gaz naturel liquéfié (GNL) au lieu du mazout lourd pour réussir la transition.

« C’est du greenwashing, confirme Guillaume Picard, le GNL est moins cher. Et bien qu’il produise 20 à 25 % d’émissions de CO2 en moins que le fioul lourd, il est majoritairement composé de méthane, un effet de serre plus important. » MSC, Le Ponant ou Costa envisagent également que ce gaz ne peut être qu’une solution transitoire en attendant le développement des biocarburants.

À quai, de coûteuses installations électriques

L’électricité sera également un levier pour réduire l’utilisation des énergies fossiles. Le port veut électrifier les quais où accostent les paquebots pour qu’ils se branchent au lieu de laisser tourner leurs moteurs en permanence.

Le problème, c’est que cette installation coûte cher (43 millions d’euros rien que pour le port de Marseille) et intervient dans le contexte de rationalisation actuelle des ressources. « Alimenter quinze piscines, dix bains à remous, un simulateur de surf, un Center Park ou même vingt restaurants est anachronique si on nous demande de les éteindre tous les soirs », renchérit Guillaume Picard.

Activer des leviers législatifs

Cette solution technique n’a pas convaincu certains élus, qui voulaient aller plus loin. Notamment au niveau législatif, comme dans le cas de Venise, où les escales des navires de croisière sont interdites dans le lagon depuis le 1er août 2021. Au niveau central, à partir du 1er septembre 2022, les émissions d’oxydes de soufre et de particules seront mises en place. zone de contrôle (zone SECA), oblige les navires à utiliser du carburant dont la teneur en soufre est inférieure à 0,1 %.

En France, en octobre 2022, le député Hendrik Davi a proposé trois amendements au projet de loi de finances 2023, toujours à l’étude. Le premier concerne la redevance de séjour dans la rade accueillant ces paquebots, afin d’investir notamment dans l’électrification des quais. La seconde consiste à solliciter une aide financière de l’État pour mettre en œuvre ces projets. Enfin, le troisième porte sur la levée de l’exonération de la taxe sur les carburants appliquée au secteur maritime.

De son côté, l’eurodéputée Manon Aubry, également co-présidente du groupe de gauche au Parlement européen, privilégie une autre voie. « Les croisiéristes ont largement recours aux pavillons de complaisance, pour éviter les taxes, le droit du travail, les normes environnementales, etc. […] 70 % des navires de croisière sont immatriculés dans seulement quatre pays : les Bahamas, les Bermudes, Malte et le Panama, a-t-il précisé. C’est assez contrasté avec le pays d’origine des compagnies et des passagers, notre combat contre les paradis fiscaux ainsi que pour les directives européennes sur le devoir de vigilance peut à terme les mettre en grande difficulté. »

Les clients sont bien là 

Pendant ce temps, les navires de croisière sont toujours pleins et devraient transporter près de 30 millions de touristes dans le monde d’ici la fin de 2023, selon les prévisions de l’industrie. Les promotions agressives, les services tout compris, l’envie de s’évader après deux ans de crise sanitaire, sont autant de raisons d’attirer de nouveaux clients. « Les vacances, c’est un moment où on oublie les règles et on se déresponsabilise, quitte à ne plus suivre nos valeurs écologiques. On manque de confiance face au poids de ces paquebots et de l’industrie qui insiste encore sur les règles », analyse Dr Alain Adrien Grenier, sociologue québécois.

« Il faut aller vers une sortie intelligente de la croisière (..) en réfléchissant à une reconversion des acteurs de ce secteur (PAS ENCORE) », suggère Hendrik Davi. Le scénario est encore très loin de la réalité. Après la livraison du MSC World Europa en 2022, la compagnie MSC a commandé trois autres paquebots aux Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire, avec une livraison échelonnée entre 2022 et 2027. 333 mètres de long, 2634 cabines, sept piscines, parc aquatique . , une auto tamponneuse, mais propulsée au GNL… la course au gigantisme est loin d’être gagnée.

* Scrubber est un système de nettoyage de fumée. Cela comprend la pulvérisation d’eau de mer dans le conduit de fumée, qui agit comme un filtre. Le député dénonce l’épurateur « à boucle ouverte », où l’eau est remplie de suie, d’azote et de résidus de combustion rejetés dans la mer.

C’est quoi le tourisme de croisière ?

« Circuit maritime à des fins de détente ou de plaisir à bord d’un paquebot ou d’un bateau de plaisance », ainsi défini, le terme « croisière » peut s’appliquer aussi bien à l’agrément personnel qu’au « tourisme » (excursions, dîner sur l’eau…)

Dans quelle mer le tourisme de croisière est-il fortement développé ? Aujourd’hui, la voile reste encore une affaire fondamentalement américaine, dominée par les consommateurs nord-américains, et le champ spatial privilégié est la mer des Caraïbes. Le circuit de croisière américain se développe et se diversifie, du canal de Panama à la frontière de l’Alaska.

À Lire  Saint-Nazaire : Le premier paquebot propulsé au gaz naturel liquéfié construit en France a été livré en octobre

Comment appelle-t-on une personne en croisière ? croisiériste Personne qui effectue des croisières touristiques. opérateur de croisière n.m.

Qui fait des croisières ?

A l’échelle mondiale, les deux géants qui dominent l’industrie des croisières restent Carnival Corporation et Royal Caribbean Cruises. Avec chacun 16,4 milliards de dollars de chiffre d’affaires sur 8,5 milliards, ils se partagent indéniablement la plus grosse part du gâteau.

Qu’est-ce qu’un travail sur un bateau de croisière ? – Service (postes mixtes) : serveur, sommelier, barman, majordome, responsable restauration, économe, steward…. – Cuisine (principalement des postes masculins) : cuisinier, boulanger, boucher, boulanger… – Hôtellerie (principalement féminine) : hôtesse, hôtesse de l’air, femme de ménage, commissaire de bord, lingère, réceptionniste…

Comment s’appelle la personne qui conduit un bateau ?

Skipper, Skipper, Skipper, Skipper â Dans la marine marchande, un officier qui peut diriger un navire et commander l’équipage, qui détient un brevet. A la pêche, on dit plutôt patron. Sur un bateau, le capitaine, ou propriétaire, est la personne responsable du bateau et de son comportement.

Comment appelle-t-on une personne qui conduit un canot ? constructeur de navires n. Celui qui manœuvre le canot.

Comment dire expédier dans les langues prises en charge ? un navire; navire, bâtiment, embarcation, navire.

Quelles sont les compagnies de croisières ?

  • Ligne Cunard. Depuis plus de 180 ans, Cunard vous fait vivre un voyage extraordinaire où tout n’est que luxe, quiétude et volupté. …
  • Costa Croisières. …
  • Compagnie de croisière norvégienne. …
  • Holland America Line. …
  • Croisières en Océanie. …
  • Croisières Regent Seven Seas. …
  • Seabourn. …
  • Expédition Quark.

Quelle est la meilleure croisière ? Royal Karibia En premier lieu, on retrouve la compagnie de croisière phare, Royal Karibia.

Quels sont les avantages économiques du développement du tourisme de croisière ?

Les retombées économiques du tourisme de croisière proviennent en grande partie de l’équipage, des passagers et de leurs activités : livraison des produits achetés, emplois et dépenses en biens et services (transport, stockage, services publics, communication, etc.).

Quelles sont les raisons de l’augmentation du tourisme de croisière dans le monde ? La croissance de l’économie à temps plein et la montée en puissance de cette génération privilégiée pour les loisirs et la retraite (les fameux baby-boomers) ont inscrit la croisière dans le panorama de l’offre touristique nord-américaine.

Pourquoi la Floride est un pôle touristique majeur à l’échelle mondiale ?

Le plus grand parc d’attractions du monde et leur fréquentation battent des records de fréquentation. Les parcs Disney sont des institutions : ils comptent surtout près de 20 millions d’entrées, comme le Magic Kingdom d’Orlando en Floride ou le parc Disneyland d’Anaheim en Californie.

Quelles sont les principales zones touristiques aux États-Unis ? Les principaux lieux à visiter : sur la côte Est, New York, Philadelphie, Boston, Atlanta, Chicago et les Grands Lacs, Floride, Disney World, Miami. Sur la côte ouest, Los Angeles, San Francisco, Napa Valley, Yosemite National Park, Las Vegas, Death Valley, San Diego.

Quelle est la part des touristes étrangers en Floride ? Tourisme de masse La Floride est la première destination de voyage au monde, s’appuyant sur le tourisme pour stimuler son économie plus que tout autre État. Combien de touristes ont visité la Floride en 2019 ? Cela représente 131,4 millions de visiteurs, dont 21,6 % viennent des États-Unis.

Quels atouts Font-ils de Miami un pôle touristique majeur ?

* Miami est située en Floride (le « Sunshine state »), un pays qui bénéficie d’un climat ensoleillé. â Autres atouts : la plage mais aussi l’environnement et l’architecture Art Déco. â Enfin, Miami est aussi connectée au monde grâce à son aéroport international. Il existe également d’importantes infrastructures portuaires.

Des attractions touristiques? Six raisons pour lesquelles la France est championne du monde du tourisme

  • La diversité du paysage. …
  • Riche patrimoine historique, culturel et artistique. …
  • sa gastronomie. …
  • La situation géographique. …
  • Capacité à attirer des clients des pays en développement. …
  • excellent rapport qualité prix.

Quels atouts font des États-Unis le centre du tourisme dans le monde ? Atouts Mais les principaux atouts touristiques américains sont de nombreux sites naturels disséminés dans tout le pays. Les États-Unis attirent les visiteurs par leur influence culturelle : les films véhiculent des images d’un pays apparemment familier.

Pourquoi Miami est une ville touristique ?

Surnommée la Magic City pour son ambiance festive et multiculturelle, Miami est une ville de légende. Célèbre dans le monde entier pour ses plages de rêve et ses palmiers, cette ville de Floride a une ambiance branchée qui satisfera les fêtards.

Pourquoi les gens aiment Miami ? Miami est le rêve de millions de personnes à travers le monde, c’est une réalité ! Ce coin des États-Unis réunit tous les ingrédients d’une destination paradisiaque : soleil toute l’année, plages de sable blanc, mer turquoise, restaurants et discothèques branchés, hôtels et boutiques de luxe…

Quels sont les atouts de Miami ? Miami, une ville américaine en pleine expansion économique Miami a développé son secteur tertiaire, axé notamment sur la finance, le commerce et le tourisme. Surnommée la Porte des Amériques (ou Porte des Caraïbes), elle est un carrefour commercial et logistique entre l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud.

Quels sont les effets territoriaux du tourisme États-unis ?

Le tourisme représente entre 3% et 7% du PIB national selon différents ministères. En 2020, les dépenses du tourisme international chuteront de 75 % selon le département d’État. En 2019, le secteur comptait 7,8 millions d’emplois, mais l’impact de la crise sanitaire est très fort en 2020.

Quels peuvent être les effets du tourisme de masse sur un territoire ? Les visiteurs peuvent également écraser des espèces végétales ou des insectes lors de leur passage sur l’île et, bien évidemment, la pollution engendrée lors de leur séjour fragilise également l’écosystème. En bref, de nombreux sites historiques sont dangereux en raison des conséquences du tourisme de masse.

Quel est l’effet du tourisme sur un lieu où un pays ?

Le tourisme est un vecteur de développement mais aussi de contact entre des personnes de cultures et de modes de vie différents. Elle peut contribuer à la transformation de la société, à son évolution et à sa modernisation, et peut être un vecteur d’acculturation.

Qui fait des croisières ?

A l’échelle mondiale, les deux géants qui dominent l’industrie des croisières restent Carnival Corporation et Royal Caribbean Cruises. Avec chacun 16,4 milliards de dollars de chiffre d’affaires sur 8,5 milliards, ils se partagent indéniablement la plus grosse part du gâteau.

Qu’est-ce qu’un travail sur un bateau de croisière ? – Service (postes mixtes) : serveur, sommelier, barman, majordome, responsable restauration, économe, steward…. – Cuisine (principalement des postes masculins) : cuisinier, boulanger, boucher, boulanger… – Hôtellerie (principalement féminine) : hôtesse, hôtesse de l’air, femme de ménage, commissaire de bord, lingère, réceptionniste…

Comment s’appelle la personne qui conduit le bateau ? Skipper, Skipper, Skipper, Skipper â Dans la marine marchande, un officier qui peut diriger un navire et commander l’équipage, qui détient un brevet. A la pêche, on dit plutôt patron. Sur un bateau, le capitaine, ou propriétaire, est la personne responsable du bateau et de son comportement.

Quelle est la compagnie de croisière?

Quels éléments font de Miami un pôle majeur du tourisme de croisière dans le monde ?

* Miami est le leader mondial du tourisme de croisière (4 millions de touristes par an). â L’aéroport de Miami accueille des lignes internationales du monde entier, une ligne avec le Qatar vient d’ouvrir.

Pourquoi Miami est-elle célèbre ? Surnommée la Magic City pour son ambiance festive et multiculturelle, Miami est une ville de légende. Célèbre dans le monde entier pour ses plages de rêve et ses palmiers, cette ville de Floride a une ambiance branchée qui satisfera les fêtards.

Quels atouts font des États-Unis le centre du tourisme dans le monde ? Atouts Mais les principaux atouts touristiques américains sont de nombreux sites naturels disséminés dans tout le pays. Les États-Unis attirent les visiteurs par leur influence culturelle : les films véhiculent des images d’un pays apparemment familier.

Quelles raisons expliquent l’augmentation récente du tourisme de croisière dans le monde ?

Les perspectives de croissance expliquent l’intensité polarisée des investissements dans les trois principaux groupes qui dominent ce marché : Carnival Corporation, Royal Caribbean Cruises et Star Cruises Group (Dickinson et al., 2008).

Quels sont les bénéfices économiques du développement du tourisme de croisière ? Les retombées économiques du tourisme de croisière proviennent en grande partie de l’équipage, des passagers et de leurs activités : livraison des produits achetés, emplois et dépenses en biens et services (transport, stockage, services publics, communication, etc.).