Transformation menuiserie : comment faire ?

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

A la recherche de sens et d’un travail pouvant déboucher sur des réalisations concrètes, de nombreux cadres envisagent une reconversion professionnelle dans un métier, et notamment dans la menuiserie. Si vous faites partie de ceux qui aiment concevoir et fabriquer, si vous aimez le bois et la décoration d’intérieur, alors cet article est fait pour vous : comment se reconvertir dans la menuiserie quand on sera adulte ? Éléments de réponse.

Devenir menuisier en reconversion : une formation obligatoire ?

Devenir menuisier en reconversion : une formation obligatoire ?

L’une des principales options pour devenir menuisier dans le cadre d’une reconversion professionnelle est évidemment de suivre une formation technique pour obtenir, au minimum, un CHAP. Et ce, même si le métier de menuisier n’est pas réglementé et qu’aucun diplôme n’est théoriquement obligatoire. Il existe plusieurs types :

Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, la plupart de ces CAP s’obtiennent en 1 an au lieu de 2, voire en 6 mois, auprès du CFA, de certains organismes de formation à distance, des Compagnons du Devoir ou encore de certaines Chambres de Commerce et de l’Artisanat. .

Avant d’entamer une telle reconversion, pensez à consulter nos articles pour savoir comment optimiser votre prise en charge et la prise en charge financière de votre reconversion professionnelle, notamment si vous êtes actuellement salarié.

Chateaubriand. Malgré la chaleur, les ouvriers sont sur les chantiers
Ceci pourrez vous intéresser :
La canicule du 2 au 14 août 2003 a été exceptionnelle par…

Reconversion menuiserie : attention au miroir aux alouettes

Il existe de nombreux témoignages de personnes qui ont tenté de se reconvertir dans la menuiserie et qui sont revenues à leur métier initial. En effet, si la phase de formation pour l’obtention du diplôme peut être enrichissante et stimulante, encore faut-il trouver un emploi par la suite.

Or, un menuisier salarié débutant perçoit entre 1 600 et 1 900 € bruts par mois, ce qui peut freiner de nombreux cadres en reconversion. De plus, encore faut-il trouver une entreprise susceptible d’embaucher des adultes nouvellement formés.

Enfin, la dernière option après une reconversion en menuiserie est de créer sa propre entreprise, mais il faut ensuite trouver un lieu pour servir d’atelier, acheter des machines et des stocks de bois et surtout constituer son portefeuille clients. Autant de tâches qui peuvent être fastidieuses. d’autant plus que sur le marché de l’arrangement, la concurrence peut être féroce.

La franchise pour une reconversion dans la menuiserie

La franchise pour une reconversion dans la menuiserie

Il est également possible, pour se reconvertir dans la menuiserie sans passer de CAP ou autre diplôme spécifique, d’opter pour la création d’une entreprise en franchise. En effet, il existe de nombreuses franchises menuiseries et stores sur le marché ainsi que de nombreuses franchises menuiseries, fenêtres, huisseries et portails.

Cependant, devenir franchisé dans le secteur implique des missions complètement différentes de celles d’un menuisier : ici, il ne s’agit pas de fabriquer des meubles et de transformer du bois. Les missions sont d’abord commerciales puis administratives : il s’agit d’accompagner les clients dans leurs projets, de vendre des menuiseries, de consulter le site internet puis de sécuriser la relation commerciale.

En revanche, l’avantage est qu’il est plus facile de trouver des débouchés. Et ce, d’autant plus que ces franchises ont développé une solide notoriété dans leur secteur d’activité, disposent d’un service communication et marketing pour accompagner le développement commercial de leurs franchisés et assurer une formation initiale complète aux membres de leur réseau.

L’agencement en franchise : une alternative à la menuiserie

Cependant, pour ceux qui sont plus attirés par la conception et l’optimisation d’espaces intérieurs avec du mobilier, qui est l’essence même du métier de menuisier, il est possible de choisir une franchise de design d’intérieur.

Plusieurs options sont en fait possibles :

Dans tous les cas, les travaux sont réalisés par des installateurs, eux-mêmes installateurs charpentiers qualifiés.

Vous avez maintenant toutes les options pour compléter votre carrière de menuisier. A vous donc de choisir celui qui vous convient le mieux.

Aimez-vous cet article? Écris le.

&#xD ;

À Lire  Challenge vélo inter-entreprises : Allons travailler à vélo ! | SQY