Travail, programmes d’études, stages… quelles expériences comptent pour…

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Travail d’été, alternance, apprentissage, fonction publique… toutes ces expériences professionnelles sont prises en compte pour l’assurance retraite et vous ouvrent automatiquement ou sous certaines conditions des droits. L’élève fait le point.

Avoir cotisé pendant 43 ans à partir de 2027 pour toucher une retraite à taux plein, c’est ce que propose en ce moment le projet tant décrié de réforme des retraites. A 18 ou 20 ans, la perspective de la retraite peut sembler bien éloignée de vos soucis. Cependant, il est important de savoir que vos premiers pas dans la vie active se traduisent souvent par des cotisations et vous donnent donc droit à une pension. L’Etudiant fait le point sur les expériences professionnelles envisagées pour votre future retraite.

Jobs étudiants, jobs d’été : vous cotisez à la retraite… si votre emploi est déclaré

Si, comme plus de 40% des étudiants, vous exercez une activité professionnelle parallèle à vos études, vous acquérez des droits à votre future retraite. Peu importe si votre emploi est permanent, temporaire, temporaire, à temps partiel ou à temps plein.

Dès que votre travail durant l’année scolaire a été déclaré par votre employeur auprès de l’Urssaf et des organismes de sécurité sociale, vous cotisez aux retraites et gagnez des trimestres. Un petit rappel : refuser le travail non déclaré, le travail non déclaré payé non déclaré.

Ceci pourrez vous intéresser :
Quel solution quand on a plus de dents ? Quel dentier quand…

En tant que freelance, vous cotisez si vous faites du chiffre d’affaires

Si vous exercez une activité parallèle à vos études en tant qu’indépendant sous le statut de micro-entrepreneur, votre entreprise peut être considérée pour la retraite.

L’essentiel est de facturer vos activités. Dès que vous atteignez votre chiffre d’affaires, les cotisations forfaitaires sont prélevées, ce qui vous permet d’accéder à vos droits à la retraite. Encore une fois, refusez le travail illégal et déclarez votre entreprise.

Alternance : apprentissage ou professionnalisation, vos trimestres d’activités sont validés comme tout salarié

Si, comme plus de 830 000 jeunes en 2022, vous avez effectué une partie de vos études avec un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, vous êtes considéré comme salarié de l’entreprise.

Vos périodes d’activité en contrat d’alternance sont validées dans les mêmes conditions que celles effectuées par les autres salariés de l’entreprise : chaque trimestre d’apprentissage compte pour un trimestre de retraite. Idem si vous avez effectué votre alternance en contrat de professionnalisation.

Stages : l’indemnité doit être supérieure au minimum légal pour ouvrir des droits

Les indemnités de stage comptent également, mais sous certaines conditions. Dès que votre stage dépasse deux mois (ou 308 heures), une indemnité minimale de 4,05 € de l’heure en 2023 doit vous être versée mensuellement par votre employeur. Cette allocation minimale n’est pas soumise aux cotisations de sécurité sociale et n’ouvre donc aucun droit à une pension.

Cependant, certains employeurs sont plus généreux et offrent une prime plus élevée. La partie qui dépasse le montant minimum donne lieu à cotisation et est prise en compte pour le calcul de vos droits à la retraite.

Mission de service civique : les trimestres compteront pour votre retraite

La fonction publique permet aux jeunes de 16 à 25 ans d’exercer une mission d’intérêt général pour une durée de six à douze mois. L’indemnité mensuelle forfaitaire qui vous est versée au titre de la fonction publique n’est pas un salaire.

Vous êtes de toute façon affilié au régime général de sécurité sociale et la structure qui vous accueille pour votre mission paie les cotisations sociales. Tous les trimestres validés seront alors pris en compte par l’assurance retraite.

Volontariat international en entreprise : la mission doit durer plus de six mois

Le volontariat international en entreprise (VIE) ou dans l’administration (VIA) permet à des jeunes de 18 à 28 ans de partir en mission à l’étranger pour le compte d’une entreprise. Une belle expérience de six mois à deux ans qui compte aussi comme assurance trimestres pour la retraite. A condition que votre mission dure plus de six mois. Si votre contrat est résilié avant la fin du sixième mois, aucun trimestre ne sera validé.

Puis-je partir à la retraite à 62 ans même si je n’ai pas tous mes trimestres ?

Oui, vous pouvez prendre votre retraite à 62 ans. Cependant, votre pension n’est pas calculée au taux maximum si vous n’atteignez pas le nombre de trimestres requis. Cette réduction (ou « remise ») est définitive.

Quelles sont les conditions pour prendre sa retraite à 62 ans ? Pour prendre sa retraite à 62 ans à taux plein (sans rabais), il lui faudrait 172 trimestres. Mais il n’en arrivera qu’à 166, même en comptant ses augmentations pour les enfants. Il devra donc poursuivre son activité au-delà de l’âge de la majorité pour inscrire les 6 trimestres manquants.

Que faire si vous n’avez pas suffisamment cotisé à votre retraite ? Il existe 3 façons de cotiser à votre retraite sans avoir jamais travaillé :

  • Demandez à être rattaché à l’assurance vieillesse des parents à domicile, si vous êtes femme au foyer par exemple ;
  • S’inscrire au chômage pour valider jusqu’à 6 trimestres de retraite ;
  • Cotiser volontairement à l’assurance retraite.
À Lire  Facturation Electronique Auto Entrepreneur | FNAE

Quelle retraite si je n’ai pas tous mes trimestres ?

En revanche, si vous partez à la retraite avant 67 ans sans avoir le nombre de trimestres d’assurance retraite requis, le taux de 50 % est réduit de 1,25 % pour chaque trimestre manquant. Ainsi, le taux de 50 % est réduit de 0,625 (50 x 1,25 %) pour chaque trimestre manquant.

Quelle pension si moins de 120 trimestres ? Si vous avez cotisé au régime général moins de 120 trimestres, le montant de la cotisation minimale est fixé à 8 209,62 € brut par an, soit 684,14 € brut par mois.

Quel est le minimum retraite quand on a pas tous ses trimestres ?

Quelle pension si moins de 120 trimestres ? Si vous avez cotisé au régime général moins de 120 trimestres, le montant de la cotisation minimale est fixé à 8 209,62 € brut par an, soit 684,14 € brut par mois.

Quelle retraite avec 60 trimestres cotisés ? Le montant minimum En 2022 le taux de ce dernier était estimé à un montant d’environ 652,60 â¬.

Quelle est la pension minimum pour une personne qui a peu travaillé ? Il est possible de toucher une pension minimum sans avoir jamais travaillé. Les personnes qui n’ont jamais travaillé peuvent retirer l’ASPA (ancien minimum vieillesse) à partir de 65 ans. Cette prestation ne provient pas de cotisations, mais est financée par le Fonds de solidarité vieillesse (FSV).

Quel est le montant de la retraite de base à taux plein ?

Ainsi, en cas de départ à la retraite en 2023, votre pension de base ne pourra excéder 1 833,00 ⬠bruts par mois. Toutefois, vous pouvez dépasser ce montant maximal si vous êtes admissible à une augmentation de votre rente. Votre retraite complémentaire s’ajoute à ce montant maximum.

Quel est le montant de la pension à taux plein ? Votre pension est effectivement une pension à taux plein sans décote, mais vous ne recevez pas le montant maximum possible. Si votre salaire brut annuel moyen est par exemple de 30 000 â¬, votre pension annuelle sera de 14 464,29 ⬠brut (soit 1 205,36 ⬠brut par mois).

Quelles sont les conditions pour bénéficier de la retraite de base à taux plein ? Pour bénéficier d’une pension à taux plein, il faut avoir un certain nombre de trimestres d’assurance pension ou prendre sa retraite à 67 ans. Le nombre de trimestres d’assurance pension requis pour bénéficier d’une pension à taux plein varie selon l’année de naissance.

Quel est le montant de la retraite à taux plein en 2022 ?

La pension minimum est définie par l’ASPA. En 2022, la pension à taux plein due à l’ASPA est de 953,45 ⬠par mois pour une personne seule et de 1 480 24 ⬠pour un couple.

Quand vais-je recevoir ma pension complète ? A partir d’un certain âge, la pension est calculée au taux plein (sans décote), quel que soit le nombre de trimestres réservés. Cet âge varie entre 65 et 67 ans (selon l’année de naissance) dans la plupart des régimes de retraite.

Quel est le minimum retraite en 2022 ?

Si vous avez cotisé au moins 120 trimestres, cette cotisation minimale est de 8 970,87 € brut par an ou 747,57 € brut par mois. Si vous avez cotisé au régime général moins de 120 trimestres, le montant de la cotisation minimale est fixé à 8 209,62 € brut par an, soit 684,14 € brut par mois.

Quelle est la pension minimum pour une personne qui n’a pas tous ses quartiers ? pour moins de 120 trimestres versés, le montant de cette pension minimum de retraite est égal à 7 746,03 ⬠par an (645,20 ⬠par mois) ; à partir de 120 trimestres de cotisation, le montant de la cotisation minimale est de 8.464,28 ⬠par an (705,36 ⬠par mois).

Quelles sont les conditions pour partir à la retraite à 60 ans ?

Pour prendre votre retraite à partir de 60 ans, vous devez avoir accompli au moins 5 trimestres avant la fin de l’année civile à votre 20e anniversaire. Dans les deux cas, 4 trimestres suffisent si vous êtes né dans le dernier trimestre de l’année ou si vous avez commencé votre carrière en tant qu’indépendant agricole.

Quelle année de naissance pour une longue carrière ? Régime « carrière longue »: conditions Si vous êtes né après 1972, vous devez avoir au moins 172 trimestres d’assurance.

Comment savoir si je peux prendre ma retraite à 60 ans ? Vous pouvez partir en retraite anticipée, à 60 ans ou avant 60 ans, que vous soyez français ou étranger, si vous avez commencé à travailler avant 20 ans ou avant 16 ans et si vous remplissez certaines conditions de durée d’assurance retraite.

Quelle année de naissance est concernée par la réforme des retraites ? longue ? La réforme prévoit de porter progressivement l’âge légal de la retraite à 62 ans d’ici 2018. Pour ne pas avoir d’impact sur ceux dont la retraite était très proche, la réforme ne concerne pas les personnes nées entre le 1er janvier 1951 et le 30 juin 1951 .

Comment savoir si je bénéficie d’une carrière longue ?

Une condition pour commencer à travailler Pour partir à la retraite à 60 ans, vous devez d’abord avoir vos 20 ans sur votre relevé bancaire au moins 5 trimestres avant la fin de l’année civile. Si vous êtes né au cours du dernier trimestre, 4 trimestres suffisent.

Qui délivre le certificat longue carrière ? Le document est consultable sur le site de la Sécurité sociale si vous avez été affilié à la CNAV au cours de votre carrière. Si en revanche vous n’avez jamais été affilié à ce régime, demandez l’attestation de longue carrière auprès de votre caisse de retraite de base.

Quels trimestres comptent pour une longue carrière? Les trimestres de cotisations pris en compte pour la retraite anticipée pour une carrière longue sont les trimestres de cotisations à charge de l’assuré et les trimestres « considérés comme cotisations », l’ensemble des régimes. Les trimestres pris en compte dans la durée d’assurance ou dans le calcul de votre pension ne sont pas tous « cotisés ».