Un paquebot « moins polluant » faisant escale à La Rochelle

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Par Frédéric Zabalza – f.zabalza@sudouest.frPublié le 05/12/2022 sur 11:56 Mis à jour le 13/05/2022 à 17:50

« World Explorer », propriété de Rivages du monde, annonce une nouvelle génération de navires de haute mer. « Nous n’avons pas le choix », ont déclaré les dirigeants

126 mètres de long, 19 mètres de haut, 8 ponts et 98 cabines, tous avec vue sur mer, avec balcons selon la catégorie, une capacité de 200 passagers réduite à 180 pour accueillir musiciens, artistes et autres intervenants, une piscine en eau de mer, un centre de remise en forme, un spa, une promenade rapide… Bienvenue à bord du « World Explorer ».

Conçu et construit au Portugal en 2019, le dernier des paquebots du croisiériste français Rivages du monde a fait mercredi 11 mai sa première escale à La Rochelle, où cette activité lance le débat politique. Mais le « World Explorer » se veut un bateau moderne, doté de « technologies de pointe plus respectueuses de l’environnement ».

« Nous avons banni le plastique, il n’y a que des bouteilles en verre à bord. Nous ne publions plus de programmes sur papier. Le bateau est équipé de moteurs hybrides, il a aussi la possibilité d’avoir un positionnement dynamique, qui évite de jeter l’ancre lorsqu’il est au port, pour préserver les fonds marins. C’est un souhait des clients et cela nous convient très bien car nous sentons que c’est un sujet qui prend de l’ampleur. Nous sommes heureux d’avoir une longueur d’avance », a déclaré le PDG Mykola Pronin.

Compensation carbone

Compensation carbone

Les deux moteurs hybrides Rolls Royce permettront au nouveau paquebot de naviguer dans les fjords de Norvège et le long du Spitzberg en mode électrique, comme longer le Groenland ou remonter le Guadalquivir jusqu’à Séville, mais aussi s’arrêter à La Rochelle et à Bordeaux en réduisant le carbone. impacter le plus possible. Ce n’est pas du luxe pour le paquebot très avancé. « De toute façon, on n’a pas le choix, les règles se durcissent », note Alain Souleille, patron de Rivages du monde.

Des émissions en mer ou dans l’air au bruit des moteurs, les normes internationales deviennent de plus en plus strictes pour les grands navires de croisière. Les opérateurs n’ont d’autre choix que de s’adapter. « En plus du choix des bateaux, nous avons conclu un partenariat avec Green Keeper, qui vise à partir de 2023 à égaliser l’empreinte CO2 de nos passagers jusqu’à 110%. Une récompense profite à une organisation qui installe des éoliennes en Inde pour lutter contre le charbon- « Nous avons également développé un accord avec River Cleanup, qui vise à nettoyer les rivières en Europe. Enfin, nous restreignons le transport aérien pour accéder à nos croisières. »

« L’industrie de la croisière est souvent mise en avant, assure Alain Souleille, pas forcément avisé car il fait un effort colossal, investissant des sommes colossales dans la recherche. »

A voir aussi :
Que les parents soient rassurés. Voici notre sélection de colonies de vacances…

Les croisiéristes privés d’Asie et de Russie

Le secteur des croisières a été très durement touché par les deux années de pandémie. Rivages du monde a réalisé un chiffre d’affaires de 72 millions d’euros en 2019 pour 22 000 passagers à bord. Celui-ci devrait atteindre 30 millions d’euros pour 9 000 passagers d’ici 2021 avec un panier moyen plus important. « Ça repart avec des chocs, mais ça repart, indique Alain Souleille, et où on avait trois bateaux. »

À Lire  Accor confirme son objectif de résultat opérationnel pour 2022

Quel est le plus grand paquebot de tous les temps ?

Le paquebot le plus long à ce jour est l’Harmony of the Seas, long de 362,12 mètres, tandis que son navire jumeau le Wonder of the Seas est le plus grand paquebot du monde avec un tonnage de 236 857 GT.

Quel est le plus grand bateau de croisière au monde ? Lorsqu’il mettra les voiles, pour commencer ses activités commerciales, en mars 2022, le Merveille de la mer sera le plus grand navire du monde avec ses 362 mètres. Près de 9 000 personnes pourront alors embarquer, soit 2 100 personnes de plus que les habitants de Guingamp.

Quel est le plus grand bateau de tous les temps ?

362 mètres de long et 66 mètres de large, près de 2 800 cabines, une capacité d’accueil à bord de plus de 8 000 personnes… tous les chiffres décrivant le Wonder of the Seas, le plus grand paquebot du monde à ce jour, sont vertigineux.

Quel est le prix du plus gros paquebot du monde ?

Le plus grand paquebot du monde a été livré au croisiériste américain Royal Caribbean Cruise, qui l’a racheté pour 1,2 milliard d’euros. Une belle somme pour un navire aux dimensions impressionnantes : Avec ses 362 mètres de long et 66 mètres de large, il peut accueillir 6 680 passagers et 2 200 membres d’équipage.

Quel bateau a coulé après le Titanic ?

Quel bateau a coulé après le Titanic ?

Après le naufrage du navire « Sewol », retour sur les cinq catastrophes maritimes les plus meurtrières depuis le « Titanic » en 1912. Lecture 2 min. Suite au naufrage du navire Sewol mercredi 16 avril au large des côtes sud-ouest de la Corée du Sud, 287 passagers sont toujours portés disparus ce jeudi 17 avril.

Quel navire a sauvé le Titanic ? Le sauvetage des survivants du Titanic de Carpathia Après la collision du Titanic avec l’iceberg, lui et son collègue Jack Phillips ont réussi à contacter un navire, Carpathia, et à communiquer leur position. Et vers 04h00, les lumières survivantes de Carpathia voient au loin …

Quel est le bateau jumeau du Titanic ?

Environ 1 500 personnes sont mortes après avoir heurté un iceberg. Si la carrière du Titanic s’est arrêtée là, on ignore souvent le fait qu’il avait deux « sisterships », bateaux similaires, Olympic et Gigantic (aujourd’hui Britannic).

Quel bateau a fait le plus de mort ?

Le naufrage du RMS Titanic en 1912 et ses 1 517 morts est probablement le naufrage le plus célèbre de l’histoire, mais pas le plus important en termes de vies perdues. Le 30 janvier 1945, Wilhelm Gustloff est torpillé en mer Baltique par un sous-marin soviétique.

Quel est le prix du plus gros paquebot du monde ?

Quel est le prix du plus gros paquebot du monde ?

Construit par les Chantiers de l’Atlantique, il a pu naviguer en mars prochain. Ce paquebot a nécessité 8 millions d’heures de travail. Ça coûte : 1,2 milliard d’euros !

Quel est le plus grand paquebot français ?

Quel est le plus gros paquebot du monde en 2021 ?

Après avoir quitté Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) le 5 novembre 2021, le Wonder of the Seas, le plus grand paquebot du monde, est bien arrivé à Marseille (Bouches-du-Rhône) mardi midi. 9 novembre 2021.

Quel est le paquebot le plus cher au monde ?

Impossible de passer à côté du phénomène « Symphony of the Seas », le plus grand et le plus cher (1,35 milliard de dollars) paquebot de croisière au monde, signé Royal Caribbean.

Quel est le plus gros bateau qui a coulé ?

Le naufrage du RMS Titanic, en 1912, et ses 1 517 morts, est probablement le naufrage le plus célèbre de l’histoire, mais pas le plus important en termes de vies perdues. Le 30 janvier 1945, Wilhelm Gustloff est torpillé en mer Baltique par un sous-marin soviétique.

Quel est le plus grand navire de l’histoire ? Le Symphony Of The Seas a été mis en service en mars 2018 et ses caractéristiques sont à couper le souffle. Il mesure 362 mètres de long et peut accueillir 6 296 passagers en plus des 2 394 membres d’équipage nécessaires à son bon fonctionnement, soit près de 9 000 personnes.