Un radiateur s’est installé dans la ville

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

La commune de Lunel-Viel compte un autre artisan, avec l’arrivée de Loïc Vidal, qui a créé il y a tout juste un an sa propre entreprise de chauffage hydraulique baptisée LV Plomberie.

Fort de 17 ans d’expérience acquise à Baillargues dans le domaine de l’hydraulique, le jeune homme de 32 ans a décidé de créer son entreprise après s’être installé avec sa femme et ses deux enfants à Lunel-Viel.

Originaire de Vendargues, Loïc propose des prestations de plomberie et de chauffage allant du dépannage à l’installation de chaudière, travaux de tuyauterie, vannes et curage d’évacuation pour les particuliers et les entreprises. Elle réalise tous les travaux, neufs et rénovations et peut intervenir sur les secteurs de Castries à Saint-Brès.

Avec ses différents diplômes en génie climatique et en installation sanitaire, le jeune homme réalise aujourd’hui ce qu’il a toujours voulu faire, qui est d’avoir sa propre entreprise.

« L’envie de démarrer sa propre entreprise n’est pas nouvelle. J’attendais le bon moment. Je voulais être mon propre patron. C’est pourquoi j’ai décidé de me lever et d’offrir mes services de plomberie et de chauffage. Aujourd’hui, j’aimerais développer une clientèle dans et autour du village », explique-t-il.

Correspondant Midi Libre : 06 76 01 55 59

Est-il difficile de devenir plombier ?

Est-il difficile de devenir plombier ?

L’image du métier de plombier est toujours considérée comme « difficile » et « sous-valorisée », décourageant ainsi les jeunes et les professionnels du secteur, rapporte Randstad, spécialiste des services en Ressources Humaines.

Quels sont les avantages d’un plombier ? Avantages du métier de plombier ou de plombier/thermotechnicien : il est très facile de trouver du travail quand on est doué, un plombier travaille très rarement en extérieur et n’est donc pas soumis aux aléas de la météo.

Quel niveau d’étude pour devenir plombier ?

Technicien installateur bachelier professionnel. Baccalauréat professionnel Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques. BTS option fluides, énergies, environnements, génie sanitaire et thermique. Certificat de qualification professionnelle, technicien d’étude et de chantier.

Comment faire pour être un bon plombier ?

Chaque installation étant différente, le plombier doit faire preuve d’adaptabilité, d’initiative et d’analyse. Le plombier doit également être en bonne forme physique. S’il travaille pour des particuliers, il doit avoir de bons contacts et une bonne relation avec les clients.

5 étapes pour trouver un emploi temporaire
Voir l’article :
&#xD ;Conseils sur la recherche d’emploi & # xD ; La période estivale bat…

Quel professionnel pour installation gaz ?

Professionnel du gaz : un métier encadré Pour obtenir un statut officiel, le plombier chauffagiste doit avoir les compétences techniques pour construire des installations au gaz, mais aussi maîtriser la réglementation en vigueur.

À Lire  Ne gaspillez pas votre argent avec des engrenages moteur non approuvés

Comment puis-je demander un raccordement au gaz ? Pour demander votre raccordement au réseau de gaz naturel, contactez GRDF. Deux solutions s’offrent à vous : Téléphone 09 69 36 35 34. Connectez-vous au site GRDF.

Qui vérifie installation gaz ?

Qui fait le diagnostic ? Le diagnostic doit être fait par un professionnel certifié. Vous pouvez vous adresser à un professionnel de l’industrie ou à un diagnosticien expérimenté qui est autorisé à faire cet inventaire de votre système de gaz.

Qui fait le raccordement gaz ?

Le raccordement au gaz doit être demandé par le propriétaire auprès du gestionnaire du réseau de distribution de GRDF. Cet organisme est l’interlocuteur privilégié pour formuler la demande, obtenir un devis et convenir d’un planning d’exécution des travaux.

Qui gère le gaz de ville ?

En tant que gestionnaire du réseau de distribution, GRDF assure l’acheminement du gaz naturel depuis le réseau de transport géré par GRTGaz jusqu’aux consommateurs.

Quel métier faire sans diplôme ?

Quel métier faire sans diplôme ?

10 métiers qui recrutent sans diplôme

  • Naturopathe. …
  • Sophrologue. …
  • Tatoueur. …
  • Assistante maternelle…
  • Conseillère de vente en magasin. …
  • Contact SEO. …
  • Aide domestique. …
  • Serveur.

Quel métier pour gagner 3000 euros par mois sans diplôme ? Chauffeur de camion En tant que chauffeur de camion, vous pouvez vous attendre à un salaire de 3000 euros par mois, ce qui est correct pour ce travail qui ne nécessite qu’un permis de conduire. Si vous cherchez un emploi dans cette industrie, vous avez beaucoup à trouver en quelques jours.

Quel est le métier le plus tranquille ?

Peu avant les cadres de la banque et de l’assurance, ce sont les coiffeurs et les esthéticiennes, où le travail est jugé par les principales parties prenantes comme « peu intense dans un contexte de faible précarité, avec peu de conflits éthiques et une grande autonomie », indique la Dares.

Quelle étude il faut faire pour devenir plombier ?

Quelle étude il faut faire pour devenir plombier ?

Technicien installateur bachelier professionnel. Baccalauréat professionnel Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques. BTS option fluides, énergies, environnements, génie sanitaire et thermique. Certificat de qualification professionnelle, technicien d’étude et de chantier.

Quel BTS pour devenir plombier ? BTS ingénierie de la santé ; BP (Certificat Professionnel / CAP 2 ans) ; maturité professionnelle; MC Maintenance (Mention Supplémentaire) en Equipements Thermiques.

Est-il difficile de devenir plombier ?

L’image du métier de plombier est encore jugée « difficile » et « dévalorisée », décourageant ainsi les jeunes et les professionnels du secteur, rapporte Randstad, spécialiste des services en ressources humaines.

Comment devenir plombier après le bac ?

Après votre bac, vous pouvez poursuivre vos études avec un BTS Fluides, Energies, Environnements, Option A Génie Sanitaire et Thermique (issu d’un des baccalauréats pro précités ou d’un diplôme STI en énergie ou génie électrique).