Une mise en garde : la croisière est-elle toujours amusante ?

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Emission du 27 septembre 2022

Après deux années difficiles dues à la pandémie, le secteur des croisières repart à la hausse ! Malgré les prix parfois élevés, l’impact environnemental catastrophique et l’impossibilité ou la restriction d’accès à certaines villes, les croisières ont toujours la cote auprès de nombreux francophones. Cependant, il n’est pas toujours facile de savoir exactement ce que vous payez lorsque vous réservez votre croisière. Le type de cabine n’est pas toujours clair, visites incluses ou non, extras en tous genres, Wi-Fi et boissons alcoolisées incluses… ou pas ! ABE débusque les petits pièges à éviter.

Une croisière pour vos prochaines vacances ?

De nombreux francophones aiment passer leurs vacances sur l’un de ces grands navires qui traversent les mers ou les océans. Mais réserver sa croisière peut vite se transformer en casse-tête. Entre prix fluctuants, offres non incluses et forfaits complémentaires, la facture finale peut varier rapidement. Au cours de l’enquête, notre équipe a simulé la réservation d’une cabine pour deux personnes, en prenant le prix le plus bas, auprès de quatre compagnies. Nous avons constaté que le processus de réservation de croisière n’est souvent pas très clair ou transparent sur les sites Web des entreprises. ABE a mené une expérience : deux de nos journalistes sont montés à bord du plus grand navire du monde, Wonder of the Seas, qui peut transporter jusqu’à 6 988 passagers et 2 300 membres d’équipage. Ruée vers la mer qui offre à ses passagers de nombreuses activités, mais aussi de nombreux divertissements. Notre équipe a essayé de comparer deux formules : un voyage à petit budget, en réservant la cabine la moins chère possible, dans le but de ne pas dépenser un kuna de plus sur le bateau, et une croisière un peu plus confortable. De combien augmente la facture finale quand on veut se faire plaisir ? Réponse dans cette émission, avec quelques surprises ! Est-il vraiment possible de ne pas dépenser d’argent pour votre voyage lorsque vous choisissez une croisière à petit budget ? Les deux formules choisies ont-elles conduit à des trajets différents ? Viviane Gabriel en parle avec François Egger et décrit l’expérience. Pour certains, les bateaux de croisière sont une aberration environnementale. Les navires de haute mer utilisent du mazout contenant 3 500 fois plus de soufre que le diesel. La plupart de ces énormes navires laissent leurs moteurs tourner lorsqu’ils sont amarrés. Venise vient d’interdire les bateaux de croisière de plus de 25 000 tonnes dans son centre historique. Depuis cette année, Majorque ne reçoit plus que 3 navires par jour. Reportage à Marseille où s’organise la ceinture des anti-paquebots.

À Lire  PARIS : les expériences en camping-car lituanien redéfinissent le camping » Charte économique et politique PACA

Ceci pourrez vous intéresser :
Vous l’aurez sûrement compris si vous vous êtes promené sur le front…

Primes maladies : elles augmentent encore l’année prochaine !

Après l’explosion des prix de l’essence et de l’énergie, l’inflation qui s’attaque à nos portefeuilles, voici les primes d’assurance maladie qui pèsent sur notre moral et notre budget. L’augmentation 2023 a été annoncée aujourd’hui, ce qui a réussi à agacer sérieusement notre chroniqueur Benjamin Décosterd.

Hausse des primes de l’assurance maladie : des conflits d’intérêts entre politique et économie ?

La croissance des dépenses de santé, et donc de la prime d’assurance maladie, se poursuit année après année. Diverses initiatives et mesures politiques visant à freiner ces augmentations ne semblent pas donner de résultats. Dans un secteur qui pèse 80 milliards de francs, les lobbies sont puissants, les conflits d’intérêts parfois nombreux. Reportage de nos confrères du RSI adapté par l’ABE.