Vaas : « Artisan photographe », crée sa propre entreprise

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Florence Millet vient de créer sa société, Coffeelter. Photographe, offre également des services éditoriaux. Basé à Vaas (Sarthe), compte.

Installée à Vaas (Sarthe) avec sa famille depuis 2020, Florence Millet vient de créer Coffeelter, son activité de photographie et d’écriture. Une passion devenue son métier. « Depuis que je suis petit, je fais de la photographie. Mon grand-père était photographe, il nous a transmis son amour et son goût pour la photographie. »

Originaire de la Réunion, Florence Millet a travaillé avec sa famille et a parallèlement débuté une carrière informatique en Angleterre, à Liverpool.

De La Réunion à Vaas

De nombreux voyages rythment son quotidien professionnel, avant de retourner sur son île natale, où elle s’installe avec son mari. « J’ai intégré un groupe industriel international en tant que contrôleur interne et, au fil des années, j’ai assumé le rôle de Ressources Humaines du groupe. Cela m’a beaucoup plu. Cela m’a amené à être muté à Paris, où nous sommes restés neuf ans. . »

Puis c’est au tour de son mari d’être muté à Vaas », et j’ai continué avec les enfants. Nous sommes tombés amoureux de la région! »

Sur le même sujet :
&#xD ; Un courriel est envoyé lorsqu’un article pertinent à vos centres d’intérêt…

Des RH à l’entreprenariat

Le premier confinement lié à la crise sanitaire apporte son lot de difficultés. Elle est contrainte de procéder à de nombreux licenciements, le tout en vidéo.

Je n’étais plus au travail, il n’y avait plus cette approche humaine qui me tient à cœur. Je ne pouvais pas tout supporter.

Elle décide de changer de cap et de se lancer comme photographe. Après une formation en création d’entreprise, une certification de photographe obtenue aux Gobelins à Paris et une étude de marché « positive », elle crée sa SARL.

À Lire  Elon Musk veut publier ses tweets sur Tesla sans les faire pré-approuver - Image

Photographier avec « une intention précise »

Il s’adresse à tous les publics mais met en avant plusieurs spécificités :

Je veux offrir des photos authentiques, sans retouche. Le principe est d’aller voir les artisans, les petites entreprises et faire un vrai reportage avec eux pour montrer leur savoir-faire, l’ambiance de leur magasin, et mettre en valeur leurs produits.

Portraits individuels ou de groupe pour les entreprises comme pour les particuliers, photos de mariage, de fiançailles… Florence Millet s’attache à « capturer les émotions de l’instant présent ». Je prends des photos avec une intention précise, pour que ça brille dans l’image. »

Une démarche éco-responsable

Côté rédaction, il propose de rédiger en français ou en anglais « l’histoire de votre entreprise, pour votre brochure par exemple. Je peux aussi écrire l’histoire des familles, les témoignages de différentes générations par exemple à l’occasion d’un anniversaire et les intégrer dans un album photo ».

Le conseil en expérience consommateur, un peu un client mystère pour ensuite proposer aux entreprises des moyens de s’améliorer, et enfin des services de team building conjoints pour les entreprises (c’est-à-dire des activités de liaison d’employés) sont des services qui offrent également

Le tout dans une démarche éco-responsable avec pour devise « Éteindre la lumière sans éteindre la terre ». »

Florence Millet, Coffeelter, photographe artisanale. Courriel : [email protected] Site Web : coffeelter.com. Mobile : 06 24 31 83 25.

Avez-vous trouvé cet article utile? Notez que vous pouvez suivre Le Courrier – L’Écho dans la section Mon actualité. En un clic, après votre inscription, vous trouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.