Vacances d’été : ces pays où l’on peut voyager sans restriction (ou presque)

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Thaïlande, Egypte, Nouvelle-Zélande… Ces pays viennent de lever les dernières restrictions imposées aux voyageurs.

Fini la galère des tests, formulaires et autres couvre-feux lorsque vous partez en vacances. Alors que la pandémie s’estompe peu à peu, de plus en plus de pays, comme la France, mettent de côté des règles destinées à lutter contre les contaminations. Une bonne nouvelle pour les voyageurs, qui pourraient éventuellement tenter de faire comme si le Covid n’avait jamais existé. Thaïlande, Egypte, Nouvelle-Zélande… Voici les destinations qui ont récemment levé toutes les restrictions ou annoncé qu’elles le feraient prochainement.

A lire aussiOù voyager ? Notre carte des pays ouverts et des restrictions pour les touristes français

Table des matières

Thaïlande

Thaïlande

Comme un retour à la normale au pays du sourire. Suite à l’achèvement, le 1er mai, de l’obligation de test avant le départ et à l’arrivée, la Thaïlande supprimera, le 1er juillet, le formulaire d’entrée du Thailand Pass ainsi que l’obligation d’assurance médicale de 10 000 dollars. Les voyageurs vaccinés n’auront qu’à présenter leur certificat de vaccination pour entrer dans le pays, tandis que les voyageurs non vaccinés devront passer un test négatif (antigène ou PCR) pendant moins de 72 heures. La Thaïlande allège également les restrictions sur place : fin du port du masque extérieur, ouverture des bars et des lieux de vie nocturne sans restriction, etc.

Ancrées dans le nord-est du golfe de Thaïlande, à la limite du Cambodge, les îles de Koh Mak et Koh Kood sont bien plus calmes que sa grande voisine Koh Chang. L’une se distingue par ses plages de sable blanc abandonnées, l’autre par sa nature luxuriante, ses cascades et ses arbres centenaires. Une belle alternative aux îles souvent occupées de Phuket. Lisez notre guide.

A lire aussiComment la Thaïlande envisage de tourner la page du tourisme de masse

La Chine construit le plus grand bateau de croisière électrique du monde
Voir l’article :
La Chine serait en train de concevoir le plus grand paquebot de…

Égypte

Les autorités égyptiennes ont mis fin à toutes les restrictions d’entrée sur le pays le 16 juin, tant pour les Égyptiens que pour les étrangers. Jusqu’à présent, les personnes âgées de plus de 12 ans devaient présenter un certificat de vaccination, tandis que celles qui n’étaient pas vaccinées devaient passer un test dans les 72 heures avant d’arriver dans le pays.

A 500 kilomètres au sud du Caire, nichée entre le désert et les rives verdoyantes du Nil, la ville de Louxor dévoile quelques-uns des joyaux les plus fascinants de l’Egypte ancienne. Temples des pharaons, vallées sacrées… Notre guide de Louxor.

Bahamas

Bahamas

Depuis le 19 juin, les voyageurs entièrement vaccinés n’ont plus besoin d’être testés avant de se rendre aux Bahamas. Le certificat de vaccination suffit pour entrer dans le pays. Les tests ne sont plus obligatoires pour les voyages inter-îles, tant pour les vaccinés que pour les non vaccinés.

Entre Cuba et la Floride, cet archipel de 700 îles et îlots est taillé pour la Robinsonade. Dans les Exumas, immense collier d’îles et d’îlots plantés de noyers, les plages abandonnées sont douces comme du talc. Et l’eau, limpide et chaude comme dans un bain à remous, invite à la baignade.

A lire aussiAux Seychelles, à Maurice ou aux Bahamas… La tentation des îles

Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande, qui a rouvert ses frontières le 1er mai, assouplit encore ses restrictions. Deux mois avant la date prévue, le pays lèvera le test de pré-départ le 21 juin. Cependant, les voyageurs sont toujours invités à se faire tester au jour 0/1 et au jour 5/6 de leur voyage, sans que cela soit une obligation. De plus, seules les personnes vaccinées peuvent entrer dans le pays.

A l’autre bout du monde, la Nouvelle-Zélande est une réplique miniature de l’ouest de notre continent. Mélange de paysages de France et d’Angleterre, entre montagnes enneigées, campagne ordonnée, nature paisible et air pur, la dernière terre au monde peuplée d’humains apparaît comme un ultime refuge sur notre planète. Retrouvez le reportage du Figaro en Nouvelle-Zélande.

Lire aussi Voyage dans l’archipel du Sud, la Polynésie originelle

Allemagne

Allemagne

Notre chère voisine a levé ses dernières restrictions Covid-19 le 1er juin. Il n’est pas nécessaire de présenter une preuve de vaccination ou de test PCR en Allemagne, ni de remplir le formulaire de suivi. Le masque est obligatoire uniquement dans les transports en commun et dans les établissements de santé. Veuillez noter que chaque Land a la possibilité d’introduire des mesures supplémentaires. L’Ambassade de France liste les différents sites où l’on peut se renseigner.

Berlin continue d’attirer des créatifs de tous horizons. Comme le Silent Green Kulturquartier, un espace culturel démesuré qui tente de raviver l’émulation créative du Berlin des années 90. La programmation est racée et branchée. Retrouvez le reportage du Figaro.

A lire aussi Week-end à Hambourg, 48 heures toutes voiles dehors

Chypre

Le gouvernement chypriote a levé toutes les restrictions de voyage liées à Covid le 1er juin. La preuve et les tests de vaccination ne sont plus requis à l’aéroport. Les déplacements sont gratuits en bas de l’île et le masque est obligatoire dans les transports uniquement.

Pour les amoureux de la pierre ancienne, une pléthore de trésors patrimoniaux, dont les ruines byzantines du massif du Troodos et l’antique cité de Salamine.

Lire aussi Voyage : quel pays visiterez-vous en 2022 ?

Oman

Le Sultanat d’Oman accueille les voyageurs sans aucune restriction en lien avec l’épidémie du 24 mai. Les autorités omanaises appellent la population à la vigilance et à maintenir les gestes de la barrière, mais aucune obligation n’est en place.

Équipés d’un baudrier, d’un casque et de gants, nous explorons les entrailles du canyon du Jebel Akhdar, la « Montagne Verte » située au nord du pays et du nom de ses vergers construits du côté de l’-irdum. Retrouvez le reportage du Figaro à Oman.

À voir aussi 48 heures à Mascate : jardins d’encens et criques turquoises sur le golfe d’Oman

Turquie

Pour vous envoler vers la Turquie, encore faut-il présenter un carnet de santé : vaccination, test PCR ou certificat de rétablissement. En dehors de cette formalité, on peut visiter Istanbul et l’Anatolie sans aucun obstacle. Aucun document n’est exigé dans les musées ou les restaurants, et le masque n’est obligatoire que dans les transports en commun.

Alaçati, village discret à 70 kilomètres d’Izmir, cultive un patrimoine culturel ancien et un esprit bohème entre hôtels de charme, boutiques de créateurs et restaurants familiaux. Retrouvez nos conseils pour profiter de ce trésor loin du tumulte des stations balnéaires.

Lire aussi La Turquie du Nord au Sud, nos cinq plages préférées

Espagne

Depuis le 18 mai, le laissez-passer sanitaire n’est plus obligatoire pour les touristes pour rejoindre l’Espagne par la route. Une fois sur place, la vie a repris comme avant le Covid à une exception près : le masque. Il est obligatoire à l’intérieur, à l’extérieur lors d’événements de masse et dans les transports.

L’estuaire du Guadalquivir abrite la plus grande réserve écologique d’Europe occidentale avec des kilomètres de plage préservée, des hectares de dunes, des forêts de pins et des milliers d’animaux en liberté. Retrouvez le reportage du Figaro dans le parc national de Doñana.

A lire aussi à Bilbao, cinq adresses gourmandes

[Publié à l’origine le 31 mai 2022, cet article a été mis à jour.]

Quel est le protocole des cas contact Covid-19 si on est vacciné ?

Tous les cas contacts, vaccinés ou non, suivent le même protocole : les cas contacts, quel que soit leur statut vaccinal, ne sont plus tenus d’observer la quarantaine. les personnes cas contact doivent réaliser un test (TAG, RT-PCR ou autotest) le 2ème jour de la notification du statut contact.

Quels sont les premiers symptômes possibles du COVID-19 ? Symptômes de fièvre ou sensation de fièvre (froid, frissons); toux; maux de tête, courbatures, fatigue inhabituelle ; perte soudaine de l’odorat (sans obstruction nasale), perte totale du goût ou diarrhée ;

Est-ce que si on attrape le COVID-19 on a de fait le pass sanitaire ?

Ainsi, les personnes testées positives au Covid-19 avant de pouvoir recevoir leur dose de rappel peuvent utiliser leur certificat de rétablissement afin que leur « passe santé » reste valable en attendant la dose de leur rappel.

Comment fonctionne le pass sanitaire de COVID-19 ?

C’est un document attestant qu’une personne a été vaccinée contre le Covid-19 ou est négative au Covid-19 ou guérie du Covid-19. Elle peut être présentée aux formats papier et numérique, directement dans l’application TousAntiCovid.

Comment obtenir son pass vaccinal quand on est positif au Covid-19 et vacciné ?

Ainsi, les personnes testées positives au Covid-19 plus de trois mois après leur calendrier de vaccination complet initial peuvent utiliser leur certificat de rétablissement dans le cadre du « laissez-passer de vaccination ».

Au bout de combien de temps les symptômes du Covid-19 disparaissent ?

Alors que dans la plupart des cas les signes d’infection disparaissent en quelques semaines (2 à 3), pour certains patients les symptômes persistent, réapparaissent après amélioration, voire d’autres nouveaux symptômes apparaissent.

Quels sont les symptômes du nouveau variant ?

Les autres symptômes les plus fréquents sont la toux (56% des cas), la fièvre (56%), le nez qui coule (49%), les maux de tête (maux de tête) (50%), les myalgies (ou maux de dos dans le corps) chez 39% des cas, ou mal de gorge (38% des cas).

Quels sont les principaux symptômes dun COVID-19 long ?

Fatigue intense, dysfonctionnement du système neurologique, troubles cognitifs, difficultés respiratoires, troubles sensoriels… Le « covid long » se définit par la présence de symptômes durant plus de 3 mois après une infection aiguë au Sar-Cov2.

Quel test de dépistage au COVID-19 est le plus fiable ?

A noter que le test de référence pour la détection du virus Covid-19 est le test PCR sur écouvillon nasopharyngé. > La liste des tests autorisés en France est disponible sur le site du ministère des solidarités et de la santé : https://covid-19.sante.gouv.fr/tests.

Quels sont les principaux symptômes dun COVID-19 long ?

Fatigue intense, dysfonctionnement du système neurologique, troubles cognitifs, difficultés respiratoires, troubles sensoriels… Le « covid long » se définit par la présence de symptômes durant plus de 3 mois après une infection aiguë au Sar-Cov2.

Comment lire un autotest Covid-19 ?

Comment interprétez-vous le résultat de l’autotest ? Le résultat est positif si deux bandes colorées apparaissent dans les zones C et T. Le résultat est négatif si une bande colorée apparaît uniquement dans la zone de contrôle C. Si la ligne de contrôle C n’apparaît pas, le résultat est invalide.

A partir de combien de cas COVID-19 la fermeture de la classe devient-elle nécessaire ?

dans le cas où 3 cas surviennent dans la même période de 7 jours dans la même classe, cette classe est fermée.

Quelles sont les principales complications liées au COVID-19 ?

Ils sont généralement regroupés en plusieurs « rubriques » : neurologiques, fatigue, problèmes cardiaques respiratoires, douleurs musculaires ou articulaires, altération du goût, de l’odorat, du système digestif, affections cutanées, etc.

Quels sont les symptômes de la nouvelle variante ? Les autres symptômes les plus fréquents sont la toux (56% des cas), la fièvre (56%), le nez qui coule (49%), les maux de tête (maux de tête) (50%), les myalgies (ou maux de dos dans le corps) chez 39% des cas, ou mal de gorge (38% des cas).

Quels sont les effets possibles du Covid-19 sur le sommeil ?

« Lorsque vous aviez le Covid-19, quelle que soit sa gravité, hospitalisé ou non, vous seriez à risque de développer, jusqu’à six mois après l’infection, des maladies mentales telles que la dépression, des troubles anxieux ou des troubles mentaux. sommeil, ainsi que des difficultés cognitives. . »

Qu’est-ce qu’on fait si l’on a des symptômes persistants après avoir eu le COVID-19 ?

Si vous présentez des symptômes post-Covid persistants, vous devez : Informer votre médecin de tout symptôme apparaissant ou persistant après 4 semaines ; Se tourner vers les agences régionales de santé pour obtenir du soutien ;

Quelles sont les principales complications liées au COVID-19 ?

Ils sont généralement regroupés en plusieurs « rubriques » : neurologiques, fatigue, problèmes cardiaques respiratoires, douleurs musculaires ou articulaires, altération du goût, de l’odorat, du système digestif, troubles cutanés…

Quels sont les principaux symptômes dun COVID-19 long ?

Fatigue intense, dysfonctionnement du système neurologique, troubles cognitifs, difficultés respiratoires, troubles sensoriels… Le « covid long » se définit par la présence de symptômes durant plus de 3 mois après une infection aiguë au Sar-Cov2.

Au bout de combien de temps les symptômes du Covid-19 disparaissent ?

Alors que dans la plupart des cas les signes d’infection disparaissent en quelques semaines (2 à 3), pour certains patients les symptômes persistent, réapparaissent après amélioration, voire d’autres nouveaux symptômes apparaissent.

Quelle est la température de fièvre causée par coronavirus ?

Une personne est considérée comme ayant de la fièvre lorsque sa température est supérieure à 38°C le matin ou 38,3°C le soir (pour les enfants, cliquez ici).

Qu’est-ce qu’on fait si l’on a des symptômes persistants après avoir eu le COVID-19 ?

Si vous présentez des symptômes post-Covid persistants, vous devez : Informer votre médecin de tout symptôme apparaissant ou persistant après 4 semaines ; Se tourner vers les agences régionales de santé pour obtenir du soutien ;

Quelles sont les principales complications liées au COVID-19 ?

Ils sont généralement regroupés en plusieurs « rubriques » : neurologiques, fatigue, problèmes cardiaques respiratoires, douleurs musculaires ou articulaires, altération du goût, de l’odorat, du système digestif, troubles cutanés…

Au bout de combien de temps les symptômes du Covid-19 disparaissent ?

Alors que dans la plupart des cas les signes d’infection disparaissent en quelques semaines (2 à 3), pour certains patients les symptômes persistent, réapparaissent après amélioration, voire d’autres nouveaux symptômes apparaissent.

Quel test de dépistage au COVID-19 est le plus fiable ?

A noter que le test de référence pour la détection du virus Covid-19 est le test PCR sur écouvillon nasopharyngé. > La liste des tests autorisés en France est disponible sur le site du ministère des solidarités et de la santé : https://covid-19.sante.gouv.fr/tests.

Comment lire l’autotest Covid-19 ? Comment interprétez-vous le résultat de l’autotest ? Le résultat est positif si deux bandes colorées apparaissent dans les zones C et T. Le résultat est négatif si une bande colorée apparaît uniquement dans la zone de contrôle C. Si la ligne de contrôle C n’apparaît pas, le résultat est invalide.

Au bout de combien de temps les symptômes du Covid-19 disparaissent ?

Alors que dans la plupart des cas les signes d’infection disparaissent en quelques semaines (2 à 3), pour certains patients les symptômes persistent, réapparaissent après amélioration, voire d’autres nouveaux symptômes apparaissent.

Quel médicament peut être pris lorsque l’on est infecté par la COVID-19 ?

En cas d’infection par le SRAS-CoV-2, le paracétamol peut vous aider en cas de douleur ou de fièvre. Si vous êtes déjà sous anti-inflammatoire ou en cas de doute, demandez conseil à votre médecin ou consultez le site https://www.covid19-medicaments.com.

Qu’est-ce qu’on fait si l’on a des symptômes persistants après avoir eu le COVID-19 ?

Si vous présentez des symptômes post-Covid persistants, vous devez : Informer votre médecin de tout symptôme apparaissant ou persistant après 4 semaines ; Se tourner vers les agences régionales de santé pour obtenir du soutien ;

Quels sont les types de test sérologique au COVID-19 ?

Tests divers Tests sérologiques quantitatifs réalisés dans un laboratoire de biologie médicale, sur un prélèvement sanguin (prise de sang) ; des tests sérologiques qualitatifs à orientation diagnostique, réalisés par un professionnel de santé, sur le prélèvement d’une goutte de sang à l’issue d’un sur point.

Quelles sont des exemples de mesures à prendre pour éviter la COVID-19 ?

Appliquer strictement les mesures barrières, et notamment porter un masque à l’intérieur et à l’extérieur au contact d’autres personnes ; â € ¢ Limiter leurs contacts, notamment avec les personnes vulnérables ; â € ¢ Éviter tout contact avec des personnes à risque de forme sévère

Quel test de dépistage au COVID-19 est le plus fiable ?

A noter que le test de référence pour la détection du virus Covid-19 est le test PCR sur écouvillon nasopharyngé. > La liste des tests autorisés en France est disponible sur le site du ministère des solidarités et de la santé : https://covid-19.sante.gouv.fr/tests.

Quels sont les principaux symptômes dun COVID-19 long ?

Fatigue intense, dysfonctionnement du système neurologique, troubles cognitifs, difficultés respiratoires, troubles sensoriels… Le « covid long » se définit par la présence de symptômes durant plus de 3 mois après une infection aiguë au Sar-Cov2.

Quelle est la température de fièvre causée par coronavirus ?

Une personne est considérée comme ayant de la fièvre lorsque sa température est supérieure à 38°C le matin ou 38,3°C le soir (pour les enfants, cliquez ici).

Qu’est-ce qu’on fait si l’on a des symptômes persistants après avoir eu le COVID-19 ?

Si vous présentez des symptômes post-Covid persistants, vous devez : Informer votre médecin de tout symptôme apparaissant ou persistant après 4 semaines ; Se tourner vers les agences régionales de santé pour obtenir du soutien ;

Est-il possible de donner son sang après un vaccin contre le Covid-19 ?

L’EFS rappelle que dans la très grande majorité des cas, il est possible de donner son sang après une injection d’un vaccin contre le Covid-19, sans respecter aucun délai de mise à jour.

Qui sera responsable en cas d’effets secondaires graves du vaccin COVID-19 ? L’article L 3131-15 du code de la santé publique offre aux personnes vaccinées et aux professionnels de santé la même sécurité que celle prévue pour la vaccination obligatoire, c’est-à-dire que les personnes vaccinées peuvent voir leur préjudice réparé dans la solidarité nationale sans avoir à justifier d’aucune faute ou vice dans le produit, et que les professionnels de santé vaccinants ne voient pas leur responsabilité engagée, sauf en cas de préjudice grave. Indemnisation des Accidents Médicaux (ONIAM).

Quelle est la durée du certificat de rétablissement chez les personnes non vaccinées ou partiellement vaccinées ?

Si vous n’êtes pas vacciné ou pas complètement vacciné, vous recevrez un certificat de rétablissement avec la durée de validité par défaut, qui est limitée à quatre mois.

Qu’est ce que le certificat de rétablissement du COVID-19 ?

L’attestation de rétablissement est l’un des justificatifs qui permet d’avoir un « laissez-passer de vaccination » valide. Prouver que vous avez été testé positif au Covid-19 : c’est le résultat positif de ce test RT-PCR ou test antigénique.

Comment fonctionne le pass sanitaire de COVID-19 ?

C’est un document attestant qu’une personne a été vaccinée contre le Covid-19 ou est négative au Covid-19 ou guérie du Covid-19. Elle peut être présentée aux formats papier et numérique, directement dans l’application TousAntiCovid.

Quel est un des impacts de la vaccination contre le COVID-19 ?

puis, même chez les personnes atteintes du Covid-19, la vaccination prévient le développement de pathologies graves, ou nécessitant une hospitalisation, y compris en réanimation, qui sont souvent à l’origine de symptômes longs et sévères après le Covid.

Le vaccin contre le COVID-19 pour les enfants est-il efficace ?

Le vaccin Comirnaty (des laboratoires Pfizer/BioNTech) sera utilisé chez l’enfant, avec une dose réduite d’un tiers par rapport à une dose adulte.Selon la HAS, « dans sa formulation pédiatrique appropriée, le vaccin est très efficace contre les principaux variants actuellement . circulé. « .

Qui est ciblé par le rappel vaccinal pour garder l’immunité contre le COVID-19 ?

Les avis convergents des autorités scientifiques recommandent une piqûre de rappel pour toutes les personnes âgées de 18 ans et plus, dont l’immunité apportée par le vaccin contre le Covid a tendance à diminuer au fil des mois après l’obtention du vaccin dans le calendrier complet de vaccination, notamment contre la variante Delta. .

Quelles sont les règles de vaccination Covid-19 pour le pass sanitaire ?

Explications. A partir du 15 janvier 2022, toutes les personnes âgées de plus de 18 ans et 1 mois devront avoir reçu l’injection de rappel à temps pour conserver leur carnet de vaccination actif dans le « passe santé ». Cette règle s’applique aux plus de 65 ans à partir du 15 décembre.

Comment obtenir son pass vaccinal quand on est positif au Covid-19 et vacciné ?

Ainsi, les personnes testées positives au Covid-19 plus de trois mois après leur schéma vaccinal complet initial peuvent utiliser leur certificat de rétablissement dans le cadre du « laissez-passer de vaccination ».

Quelles sont les règles disolement liées au COVID-19 qui ont changé en mars 2022 pour les personnes vaccinées ?

Depuis le 21 mars 2022, les cas contacts vaccinés ou non vaccinés (plus de 12 ans) ne sont plus tenus de respecter l’isolement.

Est-ce que les animaux de compagnie transmettent la maladie à coronavirus ?

Selon les connaissances actuelles, les animaux de compagnie ne transmettent pas le virus COVID-19. Ce virus se transmet d’homme à homme mais peut vivre quelques heures sur le pelage d’un animal.

Que faites-vous si vous ressentez des symptômes persistants après avoir pris le COVID-19 ? Si vous présentez des symptômes post-Covid persistants, vous devez : Informer votre médecin de tout symptôme apparaissant ou persistant après 4 semaines ; Se tourner vers les agences régionales de santé pour obtenir du soutien ;

Quel est le délai d’incubation de la COVID-19 ?

La période d’incubation (la période entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes, le cas échéant) du Covid-19 est de 3 à 5 jours en général, mais peut s’étendre jusqu’à 14 jours.

Au bout de combien de temps les symptômes du Covid-19 disparaissent ?

Alors que dans la plupart des cas les signes d’infection disparaissent en quelques semaines (2 à 3), pour certains patients les symptômes persistent, réapparaissent après amélioration, voire d’autres nouveaux symptômes apparaissent.

Quel médicament peut être pris lorsque l’on est infecté par la COVID-19 ?

En cas d’infection par le SRAS-CoV-2, le paracétamol peut vous aider en cas de douleur ou de fièvre. Si vous êtes déjà sous anti-inflammatoire ou en cas de doute, demandez conseil à votre médecin ou consultez le site https://www.covid19-medicaments.com.

À Lire  VanDutch 56, le premier dayboat de luxe de la gamme propulsé par IPS