Votre été dans les Hauts-de-Seine

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

La fin de l’année est arrivée ! L’été se prépare. Nous avons répertorié pour vous les lieux intéressants à ne pas manquer au cœur du parc départemental, pour un été de plaisir et de réussite dans les Hauts-de-Seine. Profitez de chaque instant de cet été seul, en famille et entre amis !

Cet été, prenez le temps de vous balader et de regarder autour de vous. Le département des Hauts-de-Seine est habité par une flore riche : forêts, parcs, jardins, sentiers le long de la Seine. Les paysages sont variés et offrent de belles possibilités d’évasion.

Pour les randonneurs confirmés, offrez-vous une balade culturelle et naturelle qui relie les deux très belles et uniques régions du département. Traversez les immenses jardins du Domaine Départemental de Sceaux, ses broderies, ses canaux, à quelques kilomètres à pied, l’Arboretum de la Vallée-aux-loups de Chatenay-Malabry et sa flore diverse et sauvage à votre disposition. Levez la tête et admirez les arbres magnifiques, vous y trouverez des spécimens étonnants ! En passant par le lac et les maisons du XVIIIe siècle, faites une petite pause sous les échoppes et les glycines aux racines entrelacées.

Pour plonger au cœur de la faune, le parc départemental des Chanteraines à Villeneuve-la-Garrène est idéal ! Sa ferme pédagogique aux bâtiments inspirés de l’agriculture normande du XIXe siècle dans le Vexin est ouverte toute l’année. 135 animaux exploitent 3 ha de verdure : Fisso le cheval Auvergnat, Janouchka la vache Jersey, le mouton Solognote et bien d’autres. Petits et grands afflueront pour observer les animaux.

Entrez en pleine nature, explorez les forêts et forêts des Hauts-de-Seine. L’un des poumons verts de l’ouest parisien, la forêt des Fausses-Reposes à Meudon est propice aux promenades et aux courses. En vous promenant le long du chemin forestier, vous pourrez admirer, à côté, l’étang de Ville d’Avray que l’on appelle familièrement l’étang de Corot en référence au célèbre peintre qui l’a si souvent peint dans ses toiles. Trésor de verdure méconnu, la forêt domaniale de Rueil-Malmaison compte 200 hectares boisés. Ne manquez pas une virée à la piscine de Saint-Cucufa : un lieu propice à la détente et à l’observation de la nature. Enfin, prisée pour ses nombreux étangs, la forêt domaniale de Meudon offre plus de 16 kilomètres de sentiers de randonnée. Avec une superficie de 1100 hectares, c’est le plus grand massif forestier des Hauts-de-Seine !

Table des matières

Les incontournables

Les incontournables

Naviguez sur les eaux bleues de la Seine ! Ne manquez pas la prochaine date de croisière. Plusieurs destinations altosequanaises se trouvent au départ de Paris.

Avec l’application Randonnées Hauts-de-Seine, découvrez la région et ses nombreux attraits naturels et culturels lors de vos balades. 18 randonnées de niveau facile et 18 randonnées de niveau intermédiaire à tester. Vous pouvez le télécharger depuis l’App Store et le Play Store.

Lorsque vous sortez vous promener, c’est une sensation désagréable lorsque vous avez faim et que vous ne savez pas où vous rassasier. Ne panique pas ! Stands, buvettes ou encore restaurants se cachent dans les recoins des parcs et jardins des Hauts-de-Seine. Vous pourrez prendre votre pause gourmande en toute tranquillité.

Dégustez une crêpe aux Crêpes Maman au de Monsieur, dégustez un thé dans un cadre romantique du XIXe siècle à Thes des Brillants, à côté de la Maison de Chateaubriand, faites une pause à la guinguette Le Chalet de l’Oasis au Parc de Saint- Nuage

Luxe : Le Groupe MSC dévoile le programme de voyage Explora I
Lire aussi :
Explora Journeys, le nouveau type de croisières de luxe du groupe MSC…

Les incontournables

Les incontournables

L’été est la saison idéale pour déjeuner dehors, avec une préférence pour les repas au bord de l’eau. Choisissez parmi une liste de restaurants le long de la Seine. Certains endroits vous offriront un cadre rustique et une table avec une belle vue sur le fleuve.

La période estivale offre souvent l’occasion de moments extraordinaires de découvertes et d’excursions. Le sens de l’aventure vous emmènera dans un grand domaine départemental. Êtes-vous plutôt du genre château ? Maison d’artiste ? musée? Vous êtes sûr de trouver une visite qui vous convient!

Amoureux des bâtisses chargées d’histoire, le Département du Domaine de Sceaux vous offrira de merveilleuses découvertes architecturales : un château, construit au XIXème siècle, et un musée depuis 1937, le Pavillon de l’Aurore et sa célèbre coupole décorée par Charles Le Brun, une usine un magnifique oranger dessiné par Jules Hardouin-Mansart, une écurie réhabilitée en espace d’exposition, et deux autres joyaux du domaine : le petit château et le pavillon de Hanovre. Son vaste jardin de 180 ha abrite un « jardin à la française » composé de belles broderies d’André Le Nôtre, ainsi que des aires de jeux et de grandes étendues d’herbe où vous pourrez vous détendre, et pourquoi pas pique-niquer.

A quelques kilomètres à peine du Château de Sceaux, le Domaine Départemental de la Vallée-aux-Loups à Chatenay-Malabry vous réserve bien des surprises ! Entre visites culturelles à la Maison de Chateaubriand, explorations à l’Arboretum, balades champêtres dans les jardins boisés et les îlots de verdure, les activités varient au sein du domaine. Passez une journée là-bas, vous ne vous ennuierez pas.

Envie d’horizons lointains ? Découvrez le Japon et d’autres destinations lointaines en dehors de Paris ! Récemment rénové, le Musée Albert-Kahn de Boulogne-Billancourt vous ouvre les portes de ses jardins. Ce parc mobile sur pilotis, un monde en miniature, a été inscrit à l’inventaire des monuments historiques en 2015. Petits et grands pourront faire la différence entre un jardin et admirer les vues lointaines que partage Albert-Kahn à travers sa collection de photos.

Les incontournables

Les incontournables

Si vos pas vous mènent aux jardins de l’Ile Saint Germain à Issy-les-Moulineaux, promenez-vous dans l’antre des personnalités aux La Tour, plus connues sous le nom de « Gastrovolve ». Cette randonnée de 117 mètres rappelle l’alpinisme, ponctuée d’étapes et de rampes. A grimper à partir de 6 ans.

Offrez-vous des balades artistiques et musicales chez Seguin à Boulogne-Billancourt ! L’exposition Les Ecstatics se déroule jusqu’au 22 octobre. Savourez l’art en admirant des œuvres sensibles, vives et généreuses qui célèbrent la vie ! Complétez votre visite avec ce chef-d’œuvre extraordinaire et permanent de l’île : La Seine Musicale.

Restez en forme, même en été ! Lieux festifs, lieux de rencontre, jardins départementaux sont aussi des lieux rêvés pour se dépenser.

Vous êtes plutôt séduit par les sports collectifs ou individuels ? La Plantation du Haras de Jardy à Marnes-la-Coquette est un site exceptionnel tant pour ses installations et équipements sportifs que pour sa nature omniprésente avec ses vastes prairies et ses arbres magnifiques.

Avec 75 hectares de forêt et ses écuries centenaires, ce domaine départemental vous offre la possibilité de pratiquer l’équitation, le tennis et le golf seul, en famille ou entre amis.

Vous pouvez également pratiquer le tennis, le football ou le rugby au Parc de la Grenouillelière à Antony en réservant votre créneau d’activité.

Les incontournables

Les incontournables

Envie de vacances à vélo ? Choisissez votre itinéraire parmi dix circuits entre 12 et 18 km, selon la difficulté, l’ambiance ou les lieux à voir en chemin.

Avec l’application Runnin’ City, alliez course et tourisme ! Chaussez vos baskets, mettez vos écouteurs et laissez-vous guider au rythme de vos pas sur l’un des circuits touristiques des Hauts-de-Seine.

Les + Famille

Les + Famille

Le petit aventurier et sportif appréciera :

Pourquoi le département 92 ?

Son nom vient du coteau dominant la Seine au sud et au centre de la région. Avec la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne, elle forme un petit anneau qui entoure Paris.

Pourquoi 91 92 93 ? L’ancien numéro du département algérien De même le 93 (aujourd’hui Seine-Saint-Denis) a été attribué au département de Constantine et le 92 (aujourd’hui Hauts-de-Seine) au département d’Oran. 91 donc le nombre de départements algériens jusqu’en 1957.

Pourquoi 93 ?

Pourquoi la Seine-Saint-Denis porte-t-elle le numéro de département 93 ? Avant d’être affecté en 1968 à la Seine-Saint-Denis, le numéro 93 était le numéro départemental de Constantine pendant l’occupation de l’Algérie.

Quel est le nom du département 93 ?

Département Seine-Saint-Denis (93) − COG | Insee.

Qui habite dans le 93 ?

La Seine-Saint-Denis (prononciation : /sÉ›n sɛ̃ dÉ™.ni/) est un département français situé au nord-est de l’agglomération parisienne, appartenant à la banlieue la plus proche d’Ile-de-France. L’INSEE et La Poste donnent le code 93. Les habitants de la Seine-Saint-Denis sont appelés Séquano-Dionysiens.

Pourquoi département 75 ?

La Capitale a un statut particulier qui en fait une commune et un département avec le numéro 75. La raison est simple : « 75 » est le numéro de département qui a été perdu et s’appelle la « Seine ».

Comment Appelle-t-on le département 75 ?

Département de Paris (75) – COG | Insee.

Où se trouve le département 75 ?

Quand a été créé le département 92 ?

La naissance du département des Hauts-de-Seine Au début de la Ve République, des départements de petite couronne, dont les Hauts-de-Seine, sont constitués le 10 juillet 1964. Ils sont encore en gestation, ils sont aujourd’hui une réalité. Préfet des Hauts de Seine : Claude Boitel : 19 septembre 1964.

Où est situé le 92 ?

Quelle est la plus grande ville du 92 ?

Rueil-Malmaison est la plus grande commune des Hauts-de-Seine avec une superficie de 1 470 hectares soit environ 15 km2.

Comment s’appelle le 10eme arrondissement ?

D’abord surnommé « Arrondissement de l’Enclos Saint-Laurent » (un nom qui est resté longtemps après la disparition du marché était situé rue Saint-Laurent, et aujourd’hui occupé par la gare de l’Est), le 10e arrondissement tire son nom de l' »Arrondissement de l’Est. » « Entrepôt » en 1977, en référence à …

C’est quoi le 10 ? 10 (adj.) 1. qui occupe le rang indiqué par le nombre dix.

Quel est mon arrondissement ?

Il y a 20 arrondissements différents à Paris et ceux-ci tournent comme une coquille d’escargot dans le sens des aiguilles d’une montre à partir du centre de Paris. Et puis, le quartier dans lequel vous vous trouvez est toujours indiqué sur une plaque indiquant le nom de la rue.

Quels sont les quartiers de Paris ?

Quel est le nombre d’arrondissement à Paris ?

20 arrondissements de la Mairie de Paris A Paris, les grandes décisions (politique, environnement, tourisme, etc.) sont prises à la Mairie de Paris, mais la vie quotidienne de chaque arrondissement (administration, culture, sports, vie environnementale…) est gérée par les quartiers de la mairie.

Quels sont les arrondissements à éviter à Paris ?

Dans l’ordre : 1, 8 et 10. Débarrassez-vous des préjugés sur le 19e… Le quartier le plus recherché de la capitale attire clairement autant d’ennuis que les Parisiens. Même chose côté cambriolage : cette fois c’est le 2e qui a pris la première place, suivi du premier puis du 18e.

Quel est le meilleur arrondissement de Paris pour vivre ?

RangPartieRégion
1Saint Merri4ème
2Sorbonne5ème
3Palais Royal1
4Saint-Gervais4ème

Quel est le pire arrondissement de Paris ?

En regardant les chiffres 2015 du crime et du délit, on s’est rendu compte que les podiums des quartiers les plus dangereux sont constitués des 1er, 2ème et 8ème arrondissements ! Dans cette première carte, nous avons trouvé des chiffres sur les violences physiques par quartier. Pistes dans l’ordre : 1, 8 et 10.

Quel est le meilleur arrondissement de Paris ?

RangPartieRégion
1Petit Montrouge14
2Amérique19
3Charonne20
4Chaussée-d’Antinle 9

Quel est l’arrondissement le plus agréable de Paris ?

Le 7ème arrondissement est sans aucun doute le quartier le plus prestigieux de Paris mais pas le plus ancien.

Quel sont les meilleurs arrondissements de Paris ?

Lieu de haute culture, riche en commerces et bien desservi, le 3e arrondissement fait l’unanimité auprès de ses habitants. Avec une note de 8,25/10, la ville arrive en tête du « meilleur quartier » de la ville.

Quel est la plus petite ville du 93 ?

Située au nord-est de Paris, Le Pré-Saint-Gervais est la plus petite commune de la Seine-Saint-Denis, et la deuxième plus petite de l’Ile-de-France, après Vaudherland dans le Val-d’Oise.

Quelle est la plus petite ville du 92 ? Vanves est la plus petite commune des Hauts-de-Seine avec une superficie de 1,56 km2 soit 156 hectares. Avec plus de 27 466 habitants, soit une densité de 17 606 habitants au km2, la ville limitrophe de Paris est la onzième commune française la plus peuplée.

Quelles sont les plus grandes villes du 93 ?

  • Saint-Denis : 112 852 habitants.
  • Montréal : 111 240 habitants.
  • Aubervilliers : 88 948 habitants.
  • Aulnay-sous-Bois : 86 969 habitants.
  • Drancy. : 72 376 hab.
  • Noisy-le-Grand : 67 871 habitants.
  • Pantin : 59 846 personnes.
  • Le Blanc-Mesnil : 57 498 habitants.

Quel est la ville la plus riche du 93 ?

Gournay-sur-Marne, Le Raincy, Villemomble et Coubron figurent également parmi les villes les plus riches du département et c’est dans ce domaine que l’on trouve la plus forte concentration de villes riches du 93 (à noter que l’INSEE calcule le niveau de richesse d’une ville par rapport au taux d’imposition moyen…

Quelle est la ville la plus pauvre du 93 ?

A Aubervilliers, près d’un habitant sur deux vit en dessous du seuil de pauvreté.Selon un récent rapport de l’Observatoire des inégalités publié jeudi 26 novembre 2020, sept villes de Seine-Saint-Denis figurent parmi les plus pauvres de France. 280 000.

Où il fait bon vivre 93 ?

Treize autres villes du département ont trouvé leur place dans le classement : Montreuil (242), Rosny-sous-Bois (267), Saint-Ouen (290), Epinay-sur-Seine (307), Aubervilliers (385), Noda ( 402 ), Noisy-le-Grand (405), Bondy (406), Bobigny (440), Pantin (447), Noisy-le-Sec (467), La Courneuve (478) et au bout …

Est-ce que Saint-denis craint ?

Un bilan de décembre 2020 révélait que près de 58,4 % de la population de Seine-Saint-Denis vit avec un sentiment d’insécurité. Un chiffre stable par rapport à 2017. Un bilan de décembre 2020 révélait que près de 58,4 % de la population de Seine-Saint-Denis vit avec un sentiment d’insécurité.

Quelle est la meilleure ville du 93 ?

VilleNote/5
1Gournay sur Marne (93)4.3
2Pluie (93)4.2
3Noisy le Grand (93)3.8
4Le Blanc Mesnil (93)3.7

Quelle est la ville la plus calme du 93 ?

Neuilly-Plaisance Avec ses espaces verts, son offre culturelle variée, ses nombreuses crèches et colonies de vacances, la ville du 93 attire tous ceux qui recherchent la tranquillité à deux pas de Paris.

Quelle est la pire ville du 93 ?

1°-CLICHY-SOUS-BOIS : La Forestière, Le Bois Du Temple, PAMA/STAMU, Le Chêne Pointu… 3°-AULNAY-SOUS-BOIS : Les 3000, Etangs, Emmaüs, Cerisiers, Chanteloup, Mitry- Ambourget /Savigny/L’ensemble de saule…

Quelle est la pire ville de France ?

pires villes
1Sarcelle – 953.15
2Garges-ls-Gonesse – 953.34
3Kréil – 603.54

Où vivre quand on est riche ?

  • Italie. Espagnol. Le Portugal. Norvège.
  • Inde. Chine.

Où vivent les personnes les plus riches du monde ?

Où traînent les riches ?

L’Ile-de-France regroupe en effet 43 % des foyers situés dans le 1 % le plus riche et 54 % le millième le plus riche, alors que la région représente 19 % de l’ensemble de la population.

Comment trouver un milliardaire ?

Participez à des événements célèbres, fêtes et autres inaugurations. C’est fou de vouloir suivre à la minute près l’emploi du temps de quelqu’un, alors il faut pimenter un peu ça en vivant comme un riche. Si vous n’avez pas de cible précise, c’est un bon moyen d’en trouver une !

Où vivent les gens les plus riches ?

Selon l’INSEE, « 16 % des ménages aisés (c’est-à-dire ici les 10 % les plus riches et 1 % des ménages les plus riches) vivent à Paris ou dans les Hauts-de-Seine ».

Ou bien vivre dans le 92 ?

Courbevoie, Levallois et Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) ont de bonnes notes. C’est toujours un plaisir de séjourner à Courbevoie. Comme en 2020, la ville au nord des Hauts-de-Seine a été élue meilleure ville du département du bien vivre par l’association Villes et village de France.

Où se loger pour travailler à Boulogne ? A Boulogne-Billancourt, il est possible de vivre à proximité d’espaces verts, comme le bois de Boulogne, le parc de Saint-Cloud ou le parc le-Saint-Germain.

Quelle est la pire ville du 92 ?

Bourg-la-Reine : 10,8/20.

Quelle est la ville la plus dangereuse d’Île-de-france ?

Il s’agit d’une zone géographique avec une population importante au kilomètre carré. Logiquement, la ville la plus dangereuse est Paris, avec un total de 19 176 crimes et délits en 2019, tous confondus (inconduite, drogue, délinquance, vol…).

Où vivent les riches du 92 ?

D’un point de vue monétaire, on retrouve à Neuilly-sur-Seine (8 804) et Boulogne-Billancourt (8 623) le plus grand nombre de foyers fiscaux dont le revenu fiscal de référence est supérieur à 100 000â. Viennent ensuite Rueil-Malmaison (4 963), Levallois-Perret (4 570) et Courbevoie (4 068).

Ou bien vivre en Île-de-France ?

Levallois-Perret est en tête de liste des meilleures villes où vivre en Île-de-France. Ce résultat est issu du troisième rang généré par l’association Villes et Villages où il fait bon vivre. La ville des Hauts-de-Seine, 37e au niveau national, devance Courbevoie et Boulogne-Billancourt sur le podium.

Quelles sont les villes les plus agréables d’Île-de-France ?

L’Association des villes et villages a lancé ce dimanche un palmarès des meilleures villes de France où il fait bon vivre. Parmi les 100 premières, on compte 30 villes d’Ile-de-France, dont la première, Levallois-Perret. Puis nous avons trouvé Courbevoie, Boulogne-Billancourt, Nogent-sur-Marne et Versailles.

Quelle ville habiter en région parisienne ?

À Lire  France : Michelin sort de nouvelles cartes "slow tourisme"